22/03/2017

Une attaque Capital contre Mélenchon (avec preuves mais de quoi...)

Jean-Luc Mélenchon a un passé comme tous les politiciens de carrière.

Bien. Il a profité d'un système pas aussi sévère que celui qu'il voudrait mettre en place. Bien. Il a pistonné sa fille (adulte) pour obtenir un bon poste de travail (travail effectif), cela en commettant peut-être une faute: celle de ne pas soumettre à évaluation des candidats pour le poste et en le donnant directement à sa fille. C'est papa qui considère sa fille comme compétente sans qu'un comité de plusieurs personnes désignent la personne la plus compétente. Oui. C'est une faiblesse d'un père qui croit en sa fille Maryline...

Est-ce un Marylinegate à l'image du Pénélopegate? Non. Puisque qu'apparemment la justice ne sait pas saisie de cette affaire. A moins qu'elle ne le fasse dans les prochains jours... A suivre.

Mais il faut attendre la réponse de Mélenchon aux accusations de Christian Schoettl. Si Mélenchon aime l'argent, il ne l'aime sans doute pas au-delà de la commune mesure de chaque citoyen et citoyenne de France. A-t-il fraudé? Sait-il enrichi illégalement? Jusqu'à preuve du contraire, absolument pas.

Mais on le sait tous. Voyant le danger arriver par la grande porte électorale présidentielle, le Capital tente de chasser l'intrus par la fenêtre. Si Mélenchon n'a rien à se reprocher, ou si peu, il saura répondre de façon foudroyante aux accusations de Schoettl.

La France insoumise ne se laissera pas traîner dans les turpitudes. Une simple et honnête réponse plus un uppercut suffiront à Jean-Luc Mélenchon pour mettre KO le Capital trop heureux de trouver une brèche chez l'incorruptible. On attend de voir...

http://www.capital.fr/a-la-une/politique-economique/nepot... 

Les commentaires sont fermés.