13/04/2017

La coeuridada

 

Et un.

Et deux.

Et trois.

C'est la coeuridada

entre toi et moi.

Et je te dis

que de toi à moi

il n'y a qu'un pas

pour faire de nous deux

des amants pour la vie.

Et un.

Et deux.

Et trois.

C'est la coeuridada

qui voyage de Roumanie

en Suisse.

Et si je perds

tous mes combats,

et si je gagne

tous mes combats,

c'est bien grâce à toi.

 

"La quinzaine vintage".

Voilà que Mélenchon

nous donne un nom

pour une quinzaine culinaire

autour de toutes ces vieilles jalousie,

ces tartes rabougries à la crème aigre,

et ces flans présidentiels hollandais

fabriqués au Macron-ondes.

La quinzaine vintage

avec toutes ses anciennes

étoiles filantes

qui relancent le débat

de nos ébats morts et enterrés;

avec tout ce baratin

autour de ma vie

de joyeux libertin.

 

Mais aujourd'hui

tu as mis mon coeur

entre tes mains d'or.

Et un.

Et deux.

Et trois.

C'est la corridada

qui circule de Roumanie

en Suisse.

 

Mais si je finis par cracher

du sang,

souviens-toi alors

que tu étais ma promise

dans la réalité

que je nous promettais

si ce monde

nous avait offert

un ticket pour la vie. 

 

Et un.

Et deux.

Et trois.

Et toi.

C'est la coeurridada

entre toi et moi.

Et notre tango romantique

restera historique

si le pas de 4 passe

et nous offre un trèfle

à quatre feuilles insoumis.

 

 

Les commentaires sont fermés.