15/04/2017

Le Tiers Indécis

Ils et elles iront voter. Mais ils et elles ne savent pas, à une semaine du scrutin pour qui voter.

Pour les candidats et la candidate, cette indécision ne peut être que décevante dans la mesure où les candidats ont de la peine à convaincre et à emporter l'adhésion du peuple à leur programme politique.

Comment vont-ils voter? Qui va engranger leurs votes? Alors que les quatre candidats les plus solides se situent dans un mouchoir de poche entre 20% et 23% selon les sondages d'opinion, ce Tiers Indécis sera décisif dans une semaine.

Sous l'Ancien Régime, en 1789, les nobles et leurs soutiens pensaient réussir leurs manoeuvres souterraines pour empêcher la Révolution. Ils en on été pour leurs frais.

Si un peuple est tellement dans l'indécision c'est qu'il a perdu la foi en ses repères et qu'il en cherche de nouveaux. Le seul candidat qui offre de nouveaux repères, un nouvel idéal républicain, un nouvel élan en faveur des valeurs françaises et humanistes, c'est Jean-Luc Mélenchon. Les autres ne veulent que perpétuer le système qui craque de partout. Si Mélenchon est un gentleman-cambrioleur décidé de s'emparer avec la France insoumise du pouvoir, ce n'est pas pour ajouter à la catastrophe actuelle. C'est pour changer radicalement la conception du pouvoir, la façon de faire de la politique, de l'économie, de l'écologie, et du social en donnant une éducation, une conscience, et un art qui donne une colonne vertébrale collective au peuple pour enrayer notre goût aux atavismes reptiliens qui nous rongent la cervelle et font de nous des espèces de dégénérés de la conscience, des ravageurs de planète, et des barbares sanguinaires qui acceptent les guerres chez les autres pour renforcer et protéger notre pouvoir. Ne plus voter pour un président qui mènera des guerres offensives dans d'autres pays c'est aussi vouloir enrayer la course folle aux armements qui risquent de détruire nos enfants et l'humanité entière.

La Terreur n'est pas de notre camp. Elle est du camp de celles et ceux qui veulent perpétuer la domination du monde et la soumission des peuples à leur pouvoir. Ne me parlez plus jamais de guerre nécessaire pour installer la démocratie et le progrès ailleurs. C'est la plus grande fake news de notre temps. Mais parler moi de paix et d'amour, je crois que notre temps en a bien besoin.

J-Lu il vous faut faire un Discours aux Indécis sur votre chaîne You Tube avant le vote décisif de dimanche en 8.

 

Les commentaires sont fermés.