18/04/2017

Ni Zadiste ni Nuit Debout, VIème République tout simplement

Marine Le Pen aime faire son fiel sur le dos d'un Jean-Luc Mélenchon à la solde des anars et des gens libres dans leur tête et qui n'en font qu'à leur tête et au gré de leur bon coeur.

Marine Le Pen pense certainement aussi que la France insoumise c'est "No Border", l'ouverture de toutes les frontières et l'arrivée massive de la Terre entière sur la terre promise française.

Comme je suis les deux à la fois, "No Border et anar", Madame Le Pen pense peut-être que je pourrais être un des gourous maléfiques qui dirige la manoeuvre à l'ombre et influence Jean-Luc et sa bande d'insoumis et d'insoumises.

Hors rien n'est vrai dans tout ça. D'abord, je ne suis pas Français donc je ne voterai pas ni n'aurai aucun poste à responsabilité dans cette nouvelle France que j'attends de tous mes voeux les meilleurs et bienveillants envers cette France insoumise. Ensuite, Mélenchon ne s'en laisse compter par personne. Il est maître à bord de sa propre entreprise présidentielle et il prend les personnes qu'ils veut pour l'aider dans sa tâche. Tous les autres insoumis et insoumises font un travail en vol libre sans aucun contact direct ou même indirect avec l'équipe de Jean-Luc Mélenchon.

Donc en aucun cas les participants et participantes de Nuit Debout, les Zadistes et autres No Border en faveur des réfugiés n'ont une influence directe sur la campagne de Mélenchon. Ils et elles sont peut-être, pour certains et certaines d'entre eux/elles des appuis, des soutiens au même titre que n'importe quel(le) Français ou Française, voir étrangers sans droit de vote, qui ira voter Mélenchon ou qui aurait voté pour lui en ayant la nationalité française.

Donc Madame Le Pen, grande pétroleuse (voir l'Histoire de France) du fascisme ambiant et incendiaire de la nouvelle Commune formée par les foules acquises à la France insoumise, vous pouvez continuer à mentir, à diffamer, à apostropher la France insoumise, celle-ci avance avec les plumes du cygne qui connaît sa route et dont vos éclaboussures, vos gaz d'échappement, votre pétrole glisse sur les pages blanches que nous ouvrons aux citoyens et citoyennes de France et du monde entier.

Les Insoumis et Insoumises, voici Marine Le Pen 2.0. selon une carte postale de 1871:

 
Caricature de « pétroleuse » d’après une carte postale versaillaise de 1871.

Les pétroleuses est le terme qualifiant une femme accusée d’avoir employé du pétrole pour allumer des incendies, en 1871, lors de l’écrasement de la Commune de Paris par les versaillais. On affubla de ce terme, particulièrement après l’incendie de l’Hôtel de ville

Nous n'allons pas nous écraser. Nous allons remonter jusqu'à l'Elysée tous ensemble et sans gourou, et sans étiquette. Nous sommes des citoyennes et citoyens responsables du futur de nos enfants et à ce titre nous luttons tous avec notre coeur et notre raison. Zadistes ou Anars, No Border et Migrants, nous appartenons au genre humain à la même égalité, à la même liberté, à la même fraternité que n'importe quel citoyen ou citoyenne devrait accordé à l'Autre.

 

Les commentaires sont fermés.