19/04/2017

Merci Monsieur Jean Ziegler

Longtemps je me suis senti distant des prises de position de Jean Ziegler.

L'homme, que j'ai eu comme professeur éphémère (je suis un papillon, ne l'oubliez pas!) à l'Université de Genève en 1981 avant que je ne file chez les Sioux subir le scalp des Peaux-Rouges, me paraissait trop bourgeois sous ses attitudes de défenseur des plus pauvres. Et puis son discours, toujours avec les oligarchies bancaires dans la bouche, m'agaçait plus qu'il me séduisait.

Et puis voilà que, en ce printemps 2017, je me réconcilie avec le défenseur du Che et de Cuba. Il fait aussi sa révolution à un âge respectable et bazarde le parti socialiste en préférant les idées à l'appareil. Cela chauffe dans les chaumières Rue Solférino. On ne pardonnera pas comme cela à Jean d'avoir préféré Mélenchon à Hamon...ou Macron....Ah Ah dira Jean-Luc à Jean. Vous venez ce soir vous joindre aux frondeurs et frondeuses de la France insoumise qui ne tombent pas leur chemise pour les socialistes de la haute fuyant chez Hamon de Rothschild? Genève ferait-elle aussi sa révolution citoyenne?

Merci, Monsieur Ziegler. Vous êtes bien dans le coeur du monstre et vous faites honneur aux paroles du Che Guevara qui vous demandait de vous battre chez vous, en Suisse, avec vos armes démocratiques. Il n'était pas si désespéré que ça, le médecin argentin, mais cette sagesse pour nous les Suisses, il savait très bien qu'il ne pouvait pas l'appliquer face au rouleau compresseur de l'impérialisme américain, seules les armes, mille fois hélas, pouvaient parler dans sa chère Amérique du Sud où Allende, malgré les urnes, a subi le même sort cruel que lui.

Un soutien de poids helvétique à Jean-Luc Mélenchon à J-4...grâce au révolutionnaire Jean Ziegler.

http://www.tdg.ch/monde/europe/jean-ziegler-vrai-socialiste-c-jeanluc-melenchon/story/31605373

 

Les commentaires sont fermés.