27/04/2017

Qui a donné...

Qui a donné

la moitié des richesses du monde

à 1% des gens?

Le maçon ou le banquier?

L'artisan ou le financier?

Le peuple ou ceux qui dirigent le monde?

 

Qui a vendu

la clef de nos démocraties,

la tranquillité et la paix,

l'espérance d'un monde meilleur

et le triomphe de la démocratie dans le monde

a des pouvoirs occultes

qui possèdent des milliards de milliards

et soumettent le monde 

à leurs lubies destructrices,

à leurs prédations,

à leurs guerres d'influence

qui finissent en guerres réelles?

Le peuple qui votait avec confiance

pour des gens qui leur offraient

des promesses jamais tenues,

des illusions et des tours de prestidigitateurs

pour prendre le pouvoir

mais surtout le garder

au sein des oligarchies bancaires et suicidaires

de leur monde fasciste sans avenir en commun?

Ou justement ces mêmes gens,

ces femmes et ces hommes

dont l'apparence est belle

mais dont les intentions et les actes

ne sont pas si beaux que ça?

Qui ont pour mission

l'exact opposé à ce que réclame le peuple.

 

On a tous crié:

"Dégagez!"

Il en a manqué

600'000 à l'appel pour nous suivre

dans un second tour très sérieux.

On a chanté:

"Liberté, égalité, fraternité"

et c'est Macron qui est monté sur le toit,

triomphant, sûr d'avoir gagné

alors que rien n'est gagné

quand le fascisme triomphe

et que ce sera encore l'Europe néolibérale

ou plus d'Europe du tout

avec Le Pen qui joue sur du velours.

 

Qui a donné

la France aux milliardaires,

les médias aux milliardaires,

les usines aux milliardaires,

la santé aux milliardaires,

les écoles aux milliardaires,

l'Etat aux milliardaires?

Un peuple imbécile

tétanisé par la perte du pouvoir d'achat.

Un peuple soumis

qui quinquennat après quinquennat

accorde sa confiance aux mêmes politiques

de destruction de l'Etat social.

J'ai fait partie des imbéciles heureux

très très longtemps

malgré ma situation désastreuse

mais je n'allais déjà plus voter pour eux.

 

Qui a donné les pleins pouvoirs

à celles et ceux qui ne le méritent pas

en laissant dans l'ombre

des artistes et des musiciens de la rue,

des êtres humains remplis de talent

qui triment tous les jours

et doivent conjuguer leurs talents

avec un travail harassant à plein temps?

 

Les grands de ce monde sont trop lisses.

Ils n'expriment pas leurs opinions

pour ne pas faire de mal

au système qui les choient.

Les grands de ce monde

sont des artistes et des sportifs soumis

à l'autorité néolibérale du monde.

Aucun signe de résistance,

aucune volonté de changer les choses,

aucune défiance envers le système

et les multinationales qui les entretiennent.

 

Qui a donné

donnera encore au système en place?

Qui s'est révolté

et n'a plus aucune chance avec lui?

Cet homme-là,

cette femme-là,

vit en marge,

il est la marge,

elle est la marge,

qui ouvre les perspectives

de l'Histoire aux femmes et aux hommes.

 

Qui donne vraiment au peuple

reçoit toujours des coups

avant de devenir son héros populaire

et son héroïne populaire.

 

Les commentaires sont fermés.