30/04/2017

Se positionner en aidant...la finance et les très riches? Non merci. J'ai donné.

Celles et ceux qui ont fabriqué le néofascisme de Marine Le Pen demandent aux Françaises et aux Français de voter pour ceux qui seront les bourreaux des lois sociales en France.

Aidés les gens à vivre en harmonie devrait être le but de nos sociétés modernes. Hors en les payant de manière à ce qu'ils ne puissent pas vivre heureux, en maintenant un Smic scandaleux, en soutenant que c'est en donnant aux grandes entreprises les pleins pouvoirs sur les accords patronats-salariés, la France de Macron se libère du devoir de protéger l'être humain au profit de la compétitivité. 

De l'autre côté, Le Pen fait semblant de soutenir le monde du travail en voulant casser l'Europe sans même engager un bras de fer avec Madame Merkel et l'Europe néolibérale. Elle veut aussi refermer les frontières, quitter l'Euro, retrouver la souveraineté de la Banque centrale française et non plus européenne. L'Europe sans la France ne survivra pas et chaque nation reprendra son destin en main.

Des deux projets ne sortira que casse sociale, révolte, voir guerre civile au pire des scénarios.

Entre un Macron dont personne ne sait d'où il vient, même pas le pape, si ce n'est qu'il fait du marketing pour la SA France et la victoire des grandes multinationales, et une Le Pen qui voudra appliquer les méthodes dures envers ses opposants quitte à pourrir les relations jusqu'aux haines menant à la guerre civile, il n'y a pas de chemin de sortie avec ce que la France propose comme présidence.

C'est désespérément une France qui perd avec ces deux-là. Tout miser sur la France des bien-portants en leur offrant encore de meilleures conditions et ignorer tous les petits qui triment pour enrichir les gros poissons et se détruisent eux dans leur santé et leurs relations sociales, c'est ce qui s'appelle le cynisme pur du financier et des actionnaires appliqué à plein régime. Tout miser sur la France des purs, des gens ultra-nationalistes, racistes, qui se croient au-dessus des autres, meilleurs qu'eux, et surtout propriétaire du territoire France parce que leurs ancêtres auraient été de purs aryiens gaulois jamais mélangés aux étrangers, jamais influencés par les autres cultures qu'une soi-disant culture et identité française, chrétienne, et monarchiste cela porte un nom, le fascisme pur des gens qui veulent la guerre et les conflits permanents avec celles et ceux qui ne sont pas comme eux.

Entre les deux projets, mon coeur reste glacial. Il saigne. Ce n'est pas dimanche prochain que nous aurons l'aube d'une nouvelle France. Ce sera peut-être dans les urnes pour les législatives si une bonne partie du peuple décide d'accorder sa confiance à la seule force d'opposition qui sera capable de dire non à Le Pen et à Macron en défendant son propre programme de toutes sa nouvelle énergie naissante. J'ai parlé ici du mouvement de la France insoumise, bien entendu.

 

 

Les commentaires sont fermés.