02/05/2017

Dans quelques jours

La Machine

est tombée

quelque part

sur les rampes

de l'Himalaya.

 

La Machine courrait

plus vite que la société

ne pouvait courir.

Elle courrait,

et pourtant elle respirait

de l'oxygène

là-haut sur la montagne.

Elle se perdait,

et pourtant elle vivait d'idéal,

d'absolu, de royaume blanc.

Elle savait le risque.

Elle en prenait l'entière responsabilité.

 

La Machine

faisait rêver les grimpeurs,

les filles et les garçons

en recherche d'ascension,

de transcendance,

d'absence de corruption.

 

La Machine

n'était pas en marche.

Elle était la marche,

le mouvement,

le cheminement.

 

Rocher après rocher,

glace après glace,

dans ce monde minéral

où ne survivent

que les oiseaux, les chamois,

les marmottes,

les femmes et les hommes

libres se battant à mains nues

avec la fureur de vivre

afin de mourir dans la grâce

et non dans la corruption.

 

La Machine est partie.

Elle ne courra plus

sur les pentes folles.

Elle n'atteindra plus

les sommets des cimes

en des temps records.

 

La Machine mettait son coeur

au service de la Montagne

qui elle-même se mettait

au service de l'Humanité.

 

Dans quelques jours,

nous tous n'aurons pas gagné

l'Elysée.

Mais nous aurons gagné mieux:

la fierté de se battre ensemble,

de s'encorder ensemble

pour un sacré combat

contre l'apocalypse de notre monde.

 

Dans quelques jours,

j'aurai atteint le 4478ème billet sur pacha k mac.

Comme si l'altitude de mon Cervin

devait culminer avec cette France insoumise

promise à nous tous

qui voulons changer le monde.

 

La Machine courrait la Montagne

comme je coure encore sur mon clavier.

 

Mourir n'est rien.

Ne pas tracer sa propre route est un drame

car c'est alors la tyrannie qui tracera le chemin pour nous.

A nous tous de le savoir avant qu'il ne soit trop tard.

 

The Sound of Silence,

dédié ce jour à la mémoire de Ueli Steck et

au sauvetage de Melissa Arnot,

un duo d'alpiniste qui a fait des étincelles d'étoile

quelque part dans l'Himalaya...

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/15704508

 

Les commentaires sont fermés.