08/05/2017

Il fallait montrer sa détermination. Cela a été une démonstration.

Ils voulaient prouver, par tous les moyens, de la peur du fascisme lepéniste à la culpabilisation la plus malhonnête des résistants et résistantes, que le futur président Macron était incontournable, hautement élu, légitime, et la seule proposition valable pour la France.

Ils ont échoué. Près de 9% des Françaises et des Français ont voté blanc ou nul et 25% du corps électoral s'est abstenu. 

Pourquoi il était nécessaire que des citoyens et citoyennes ne cèdent pas au chantage des bonnes âmes? Tout simplement parce que si ce nouveau Président avait eu l'adhésion du plus grand nombre, il l'aurait pris pour argent comptant et durant toute sa campagne du 3ème tour, les élections législatives, le mouvement "En marche" aurait instrumentalisé le score de la Présidentielle pour dire que l'Assemblée nationale devait ressembler à ça et se rassembler autour de la marque Made in Macron.

Heureux, ils le sont déjà bien assez comme ça, les Macronistes. Ils ont gagné. Hollande a gagné. Bayrou a gagné. Sarkozy a gagné... Ah non? Pas vraiment? Baroin refuse le ralliement à cette chose improbable, ce bougre d'ectoplasme dont le Capitaine Haddock aurait dit qu'il ressemblait à un ensemble de pirates ivres qui ont quitté les anciens pédalos de la République que sont les LR et le PS pour se lancer dans une OPA hostile du nom de Réclame le Rouge soutenu par la finance internationale. Sus aux faux insoumis et aux fausses insoumises! Sus à la Royauté! Le gentilhomme Macron ne peut pas devenir le Président des pirates mais celui de la jet-set, de cette noblesse qui se maintient au pouvoir et s'enrichit sur le dos des largués du système. Un Smicard ne sera plus jamais l'esclave de ce système. Il est devenu un insoumis ou une insoumise. Une chômeuse aussi. Un SDF aussi. Et il n'y a pas qu'eux. Il y a aussi tous cette jeunesse sans-culotte mais géniale, intelligente, hautement instruite qui sait plus que jamais que les pédalos royaux de Sa nouvelle Majesté Macron font illusion et ne tiendront pas bien longtemps.

Si le roi est nu devant une Assemblée nationale recomposée, quelle en sera sa légitimité et sa crédibilité? Peut-il vraiment l'emporter alors que plus de la moitié du peuple de France n'a pas voulu de lui et que dans celles et ceux qui ont voté pour lui il y a sans doute un quart des personnes qui ont donné leur voix à cet homme pour faire barrage à Le Pen?

Des 25% de soutiens au premier tour, Macron peut éventuellement compter sur un apport de 5 à 6 millions de voix qui lui seront encore favorable au second tour, soit 13 à 14 millions de Françaises et de Français qui soutiendront "En marche" au second tour. L'Assemblée nationale sera sans doute composée de 4 entités: les Macronistes, LR, le FN, et l'alliance de gauche avec à sa tête les Insoumis et les Insoumises.

Il est même possible que l'Assemblée nationale ait son profil ancré très à gauche et qu'elle fera de l'obstruction systématique aux projets macronistes.

Alors on ne voit pas où l'on peut être heureux de cette nouvelle présidence préfabriquée par les riches et les bien-portants. La France peut-elle vraiment se payer le luxe d'attendre 5 ans pour réussir sa révolution et le changement de cap dont elle et le monde entier ont bien besoin. Les néolibéraux ont sans doute remporté leur dernière grande victoire ce dimanche 7 mai. La suite se jouera au mois de juin.

Résistez gens de France! La victoire vous sera peu à peu acquise par une prise de conscience de plus en plus manifeste.

I

Imitation de Marine Le Pen durant le débat de second tour à 2 minutes 28 secondes...

Les commentaires sont fermés.