09/05/2017

Du rouge et du sang

Il y a du rouge sur tes lèvres

du rouge et du sang.

Il y a du rouge dans mon coeur

du rouge et du sang.

 

Il y a du rouge partout

sur les murs de la ville

des chances que si rien ne bouge

le rouge soit signe de notre mort

à tous.

 

Il y a du rouge partout

dans les coeurs des adolescents,

des chances que tout explose

et leurs vies et leur sang,

et leur futur et leur sang,

dans une marre de sang,

et leurs passions et leur sang,

et leurs fureurs et leur sang,

dans une marre de sang,

et leur futur et leur sang,

et leur avenir et leur sang,

dans une marre de sang.

 

Bon sang!

Êtes-vous donc si fiers de vous

sur vos plateaux télé

pour polémiquer sans cesse,

toujours polémiquer

pour finalement ne rien dire

de vraiment essentiel,

toujours errer

contre l'évidence de la révolution

toujours aveugles

à l'ère du peuple,

à l'ère qui vient,

à l'ère qui va,

sur le périphérique

d'une fille publique

qui donne son corps

pour sauver l'amour?

 

Il y a du rouge sur tes lèvres,

du rouge et du sang.

Il y a du rouge dans mon coeur,

du rouge et du sang.

 

Le Président Pschitt!

Le Président Pschitt fera-t-il Pschitt

comme les bulles de champagne

sur les pyramides du Louvre

roulant sur la poitrine

d'une louve de joie en vitrine?

 

Mon coeur se drape de noir.

Mon coeur rouge prolonge le deuil

d'un amour qui s'arrête

à la porte d'un bouge

sans jamais pouvoir éviter

le désastre perpétuel

d'une vie en solitaire,

sans pouvoir rien faire

pour changer ce monde

qui ne fait que polémiquer

sur la façon d'être citoyen,

sur la façon de s'inscrire citoyenne

dans notre monde global.

 

Bon sang! La France!

La France,

c'est un état d'esprit,

une révolution permanente,

un défi à l'Humanité,

un 1789 qui prolonge

l'Histoire des peuples du monde

et qui dit à nous tous

tel que Dieu lui-même aurait pu le faire

lors d'un credo sur la montagne:

 

liberté!

égalité!

fraternité!

entre nous tous,

filles et garçon de joie,

hymne à la joie planétaire,

émotions partagées,

cultures partagées,

musiques partagées,

livres partagés,

danses partagées,

chants partagés,

amours partagés

sur une grande pelouse

en fleurs,

sur une grande pelouse

où nous ferons la fête,

sur une grande pelouse

où nous changerons le monde,

sur une grande pelouse

où voleront papillons et abeilles,

oiseaux multicolores et filles du ciel

embrassant les garçons et leurs ailes.

 

Il y a du rouge sur tes lèvres

du rouge et du sang.

Il y a du rouge dans mon coeur

du rouge et du sang.

 

Il y a du rouge partout

sur les murs de la ville

des chances que si rien ne bouge

le rouge soit signe de notre mort

à tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.