11/05/2017

Rien n'est gagné d'avance, tout doit se gagner.

Tu vois les pierres roulées,

l'édifice s'effondrer,

le malheur fondre

sur ton peuple

et tu ne dis rien.

 

Tu fais illusion.

Tu te fais des illusions.

Tu es comme le magicien

qui sort un lapin de son chapeau

en amusant la galerie

alors que derrière eux tous

un homme pose une bombe

dans la salle de spectacle,

que tu exploses

avec elle

et que tu finis en lambeaux de chair.

 

Tu fais illusion.

Et tu te fais encore des illusions

si tu crois que cet Etat te protège

avec ses flics et ses militaires,

avec sa façon bien à lui

de faire croire que la violence

est la réponse à la violence;

de faire croire que la pauvreté

est la réalité des pauvres

et qu'on ne peut rien faire

pour changer ça.

 

Si tu veux gagner aux législatives,

mon amie l'Insoumise,

mon ami l'Insoumis,

il te faudra vraiment

partir comme un soldat de la paix

part au combat

avec des chances d'y laisser sa peau.

Si tu veux gagner aux législatives

et que tu leurs en mettes plein les gencives

à ces dormeurs du fauteuil parlementaire,

il te faudra changer de peau

et te faire vraiment de toutes les couleurs

pour que ton blanc passe au noir

par les couleurs de l'arc-en-ciel.

 

N'imagine pas qu'un parachutiste

envoyé sur Paris ou Marseille

arrive en terre conquise.

Ce serait faire une grave erreur.

Ce serait tout simplement raté

ton saut et t'écraser sur un mur

d'incompréhensions et de rejet.

 

A toi de jouer.

Mais à jouer tout en douceur,

tout en harmonie, tout en amour des gens.

Mais laisse la banlieue à la banlieue.

N'arrive pas avec tes grandes pattes

des quartiers blancs

en pensant tout savoir d'avance.

La banlieue a tellement de choses

à t'apprendre elle aussi

qu'il faut parfois rester

muet d'admiration

avant de faire quoi que soit

pour eux, pour elles,

qui attendent depuis si longtemps

qu'on les prenne en considération.

 

Général Mélenchon,

préviens tes troupes.

On ne colonise pas la banlieue!

On la respecte et on l'admire.

On la critique aussi

mais avec son coeur d'amour.

 

Alors tu gagneras le pari

des Insoumis et des Insoumises

et nous ferons la révolution

plus vite que prévu.

 

Les commentaires sont fermés.