23/05/2017

Leclerc: les chantres du néolibéralisme en oublient les ravages et la Terreur...

Homme du passé, Jean-Luc Mélenchon? C'est l'avis de Michel-Edouard Leclerc PDG des magasins Leclerc.

"L’hologramme de Mélenchon… C’était très malin de la part de ce survivant d’une époque révolue et qui essaie de pousser sa chanson depuis trente ou quarante ans. Il me fait penser à un personnage de science-fiction des années 1960 qui nous vient du passé sous forme dématérialisée. Mais je ne me fais pas d’illusion sur l’homme : en 1789, j’aurais dû me planquer s’il avait été au pouvoir."

 http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/05/23/michel-e... 

A chacun son avis. Personnellement, je le trouve moderne et une partie de la jeunesse française, non versée dans la nostalgie mais prête au combat pour une révolution sociétale, semble le trouver également futuriste...

Qui s'aveugle obstinément? Qui refuse de voir les ornières de sa propre idéologie? Qui ne veut pas voir que dans les haines actuelles, la montée des fascismes, les déviances sectaires religieuses, le néolibéralisme en porte une lourde part de responsabilité?

Trop facile, quand on est très riche, de voir le monde en rose et de se donner raison. Trop indécent, quand on est très riche, de considérer les néorévolutionnaires du haut d'une chaire snobe et prétentieuse en prêchant l'ouverture au monde à condition que cela profite à 1% de la population mondiale. Trop facile, à l'heure où nos enfants explosent dans des salles de concert ou des centres commerciaux, de se laver les mains du Mal profond qui ronge nos sociétés matérialistes à bout de course et qui s'enivrent encore au lieu de porter la responsabilité au coeur de l'idéologie dominante afin d'en corriger les pires méfaits.

Non, Monsieur Leclerc, vous avez beau être le PDG millionnaire d'une grande chaîne de magasins éclairés à la culture mondiale. Vous ne détenez pas les clefs du futur de nos humanités. Vous en êtes plutôt le fossoyeur complice, le redoutable prédateur qui ne pense qu'en chiffres et bénéfices pour un petit cercle rapproché de bienheureux qui vous bénissent de votre savoir-faire. Cela ne suffit pas à faire de vous un éclaireur mondial en reléguant Jean-Luc Mélenchon à un homme du passé.

1789 était une époque. 2017 en est une autre. L'outil de Robespierre, c'était la guillotine...et lui aussi en a connu les méfaits. Le nôtre, c'est Internet pour nous rassembler en une force commune de frappe et changer vos processus et votre sélection élitiste qui empêchent à des milliards de personnes sur la planète de s'entraider et de trouver des solutions solidaires à la place des opérations suicidaires qui nous explosent à la figure et pas plus tard que la nuit dernière à Manchester.

Si la folie existe, c'est qu'il y a des origines à la folie. Et si les religions n'avancent pas au rythme du XXIème siècle, c'est qu'il a des hommes de pouvoir qui font tout pour laisser les gens au Moyen-Âge, dans l'ignorance et l'inculture, l'analphabétisme et la pauvreté, la précarité et l'exclusion, afin de créer rois et royaumes, dictatures et dictateurs, l'apartheid entre ceux de l'élite qui auraient droit à toutes les gourmandises y compris les plus extravagantes indécences et les autres qui regardent passivement le train passé et se morfondent devant ce cynisme extraordinaire que le néolibéralisme offre au monde entier.

Cela fait longtemps que nous mettons en garde contre les risques affolants du néolibéralisme. Et pourtant. Avec quelle indifférence, quel silence, et quel mépris! Et cela continue aujourd'hui avec cette appréciation sur Jean-Luc Mélenchon. C'est vous et vos amis, Monsieur Leclerc qui depuis trente ou quarante ans poussez la chanson de votre idéologie en tous lieux et en tous temps et nous qui sommes sommés de rester dans l'ombre de votre domination totalitaire et cloîtrés dans "cette nostalgie" que vous prétendez. Hors de nostalgie, nous n'appelons pas au massacre des nobles mais à leur solidarité trouvée pour partager le fardeau de l'avenir avec le peuple tout comme les résultats de notre nouvelle prospérité écologique.

Le réveil est brutal pour nous tous. Nous ne nous arrêterons pas et nous ne laisserons pas faire le meurtre gratuit de nos enfants par la faute de politiques absolument scandaleuses. Ce n'est pas nous qui avons décerné une Légion d'honneur au terrorisme mondial à travers une vente d'armement à un régime des plus obscurantistes. Ce sont vos amis de l'élite, celles et ceux qui se disent à gauche et vendent le néolibéralisme comme solution finale à nos maux avec une extraordinaire désinvolture et un non-sens absolu.

Vraiment désolé de ne pas vous suivre sur ces chemins qui filent droit vers la nazification des consciences et les haines éternelles.

Carmen

 

Les commentaires sont fermés.