29/05/2017

Mélenchon accentue le rapport de force

Fort de ses soutiens, Jean-Luc Mélenchon lâche les coups sur le ring.

En accusant Bernard Cazeneuve de la mort de Rémy Fraisse, disant même qu'il a été assassiné par ses services, Mélenchon porte une voix révolutionnaire et sort du cadre de la simple invective.

Les propos sont graves. Cazeneuve vient de porter plainte contre le leader de la France insoumise pour propos diffamatoires.

L'idée du porte-parole de la France insoumise est de rappeler au gouvernement Hollande combien il s'est opposé au peuple en gazant à satiété les manifestations et en mettant en danger la vie des citoyens et citoyennes français (y compris des femmes et leurs enfants). L'idée est de rendre responsable un gouvernement qui n'a pas voulu tenir compte de la voix étudiante et ouvrière pour imposer sa loi El Khomri ou s'opposer de façon violente et mortelle (mort de Rémy Fraisse) aux mouvements écologistes et paysans dans l'affaire de l'aéroport de Notre Dames des Landes. L'idée est de créer un rapport de force entre les tenants de la poursuite de la 5ème République sous l'ère macronienne et les partisans révolutionnaires d'une 6ème République citoyenne.

L'idée n'est peut-être pas une bonne idée pour la paix sociale. Mais quand des millions de personnes n'ont plus rien à perdre parce qu'elles se sentent humiliées, abandonnées, condamnées à vivre dans l'exclusion et l'impossibilité d'être reconnues par une France d'en haut qui les ignore, ne prend pas en considération leurs souffrances et leurs idées, il ne reste alors que la prise de risque maximale, le risque de la prison, voir de la mort pour réussir à changer une société endormie chargée désormais de prendre position pour la révolution ou la continuation de politiques désastreuses où règne un rapport de force de plus en plus mortel entre les milliardaires poussant l'obscénité télévisuelle jusqu'à faire jouer leurs présidents de la veuve poignet devant les médias du monde entier.

Quand le peuple n'existe plus, il faut bien que les milliardaires se masturbent entre eux de façon particulièrement virile et abjecte sous le bruit des bottes militaires et des médias voyeurs.

Jean-Luc Mélenchon risque désormais la prison où, pour le moins, de fortes amendes dans les deux procès en diffamation pour lesquels il est convoqué. La France insoumise n'a pas fini de faire parler d'elle...

image1 (2)2222222222.jpg

L'Absente au Rouge

(Symphonie no 5 "Corruptus interruptus)

Les commentaires sont fermés.