27/05/2017

Un train marchandise dans la nuit

Des volcans ne s'éteignent jamais.

Ils brûlent, brûlent, brûlent

les coeurs qui s'aiment et se désirent.

Ils hurlent dans le soir,

ils hurlent à l'aurore,

ils ne s'arrêtent plus.

Ils ne veulent jamais mourir

à leur amour.

 

J'ai construit ce train marchandise

pour toi.

J'ai construit avec mon imagination

et ma flamme pour toi

ce train voyageur

pour les flambeurs de tes nuits.

J'ai construit ce pont pour la vie

qui nous unit dans notre paradis

d'amour et d'art.

Mais s'ils ne veulent pas

aimer notre poésie et notre art de l'amour,

s'ils ne veulent pas nous donner

une place et un vie d'artiste

dans ce monde

alors il est très possible

que tout se termine 

par cet adieu qui viendra

un jour

si rien n'est plus jamais ouvert

pour rejoindre le train de la vie.

 

Qui va se bouger?

Qui fera un pas?

Qui viendra enfin

au rendez-vous d'un poète?

 

20170527_132905.JPG

Le train de nuit dans sa composition originale

 

 

La queue du train marchandise

2017-05-27 13.18.15.png

2017-05-27 13.16.41.png

2017-05-27 12.49.388.png

2017-05-27 12.49.38.png

2017-05-27 12.47.1444.png

2017-05-27 12.47.144.png

2017-05-27 12.47.14.png

2017-05-27 12.45.23.png

2017-05-27 12.39.23.png

2017-05-27 07.46.5555.png

La tête d'amour du train voyageur

 

Passagers de l'amour

 Nos petits rendez-vous d'amour

font des aller-retour

entre ciel et terre

virevoltent dans les airs

se révoltent revolver

et finissent en cent milles volts

perdus dans l'univers.

 

Et pourtant c'est encore

cette violence psychique

faite à notre passion

qui s'abat comme la foudre

en sonnant le sabbat

des filles de joie

et leurs ébats sans amour.

2017-05-27 02.30.044.png

Dans ce voyage spatio-infernal

y a-t-il encore de la place

pour le ticket du bal

de tes passagers clandestins?

 

Dans ce voyage spatio-infernal

j'aimerais être en ménage

et chasser leur petit manège;

te porter au sommet du solfège

pour qu'ils ne commettent plus

le sacrilège de toucher l'amour

avec si peu de grâce. 

2017-05-27 02.26.41.png

Il paraît que les filles du voyage

sont des oiseaux migrateurs.

Elles font escale sur le corps

des garçons de glace

qui les regardent dans la glace

le temps de leur fantasme érotique.

Il paraît que les filles du voyage

se suspendent à leur fil électrique

en imaginant déjà le prochain ticket

pour les Mille et Une nuits

avec leur petit ami de coeur

qui joue leur locomotive électrique.

 

Il paraît.

 

Les nuits humides sur ton corps

le courant qui passe

dans ce jeu de passe-passe

qui s'éternise dans les impasses

et ces petites morts électriques

qui chantent leur victoire

sur ton ventre et ses offrandes

en do mineur.

2017-05-27 07.46.555.png

Les nuits humides et nos larmes

de ne jamais retrouver nos corps;

ce corps à corps pour la vie

qu'on n'attend et qui ne vient pas;

ces nuits qui ne dansent jamais

et ces jours qui ne se font pas.

 

Les nuits humides et leurs lames

qui prennent d'assaut ton corps;

les mirages crus du désert

et la soif des ivrognes;

l'oasis d'une fille

qui joue les cigognes:

le guerrier qui cogne

et son vice sans vergogne; 

la chaleur de la femme

et le temps d'un arc électrique

entre toi et lui

qui finit en boule de feu

dans une fenêtre borgne.

20170527_022035555.jpg

Mais qui sera le plus grand brûlé

à la fin de notre voyage spatio-infernal?

Mais quel sera donc le prix

de notre courage

à la fin de ces années d'outrage

où toi et moi

avons vécu ce drôle de drame

de la femme et de l'homme

séparés de leur désir;

le prix de notre amour pour la vie

quand c'est toi qui propose le tarif

et l'inconnu qui dispose de ton corps?

 

Un homme, une femme,

un amour impossible,

c'est l'histoire.

Mais si le cinéma

te donne un jour le rôle

ils devront choisir

l'actrice en état de grâce.

 

Parce que ton Être

est encore plus beau

que ton paraître.

Parce que si les femmes

peuvent se reconnaître

en toi et ton étrange parcours

alors nous aurons fait la révolution.

2017-05-27 02.28.244.png

 

 

26/05/2017

Nucléaire suisse: bonne nouvelle Mr Mélenchon mais...

Nous, Suisses et Suissesses, nous détenons un record mondial peu enviable. Jean-Luc Mélenchon ne l'a pas mis en évidence dans son intervention de la semaine su sa chaîne You Tube.

Les Suisses et Suissesses ont d'abord voté pour une sortie "immédiate" du nucléaire en 2029 http://www.tdg.ch/suisse/suivez-direct-resultat-votations... initiative rejetée de peu (54%) le 27 novembre 2016 (oui, les Suisses votent beaucoup pour donner une orientation au gouvernement qui les dirige).

La nouvelle votation de dimanche dernier, c'est pour une sortie du nucléaire à l'horizon de 2050 https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home/energie/strategie-... ainsi que l'interdiction de nouvelles centrales nucléaires sur notre territoire.

C'est une bonne nouvelle pour une mauvaise nouvelle. Nous avons deux épées de Damoclès qui planent sur nos têtes (pas besoin de la France pour se mettre en danger):

Première épée atomique: Beznau I et II sur l'Aar (fleuve helvétique). Année de naissance: 1969 et 1971, juste après Mai 68... prévues pour 40 ans d'exploitation, en fonction depuis 48 et 46 ans...et plus de date limite d'exploitation.  

Deuxième épée atomique: les centrales un peu plus récentes de Gösgen, 1979, et Mühleberg, 1972, pas loin du tout de nos vénérables grand-mères radioactives de Beznau.

Au final, le parc nucléaire suisse est le plus ancien du monde et il va être exploitable au-delà des années 2020 (jusqu'en 2030 voir davantage puisque horizon 2029 a été refusé du peuple?).

Pour la petite histoire, nous Suissesses et Suisses possédons des bunkers privés dans chaque bâtiment sensés nous faire survivre à une attaque nucléaire...un auto-goal de notre part étant de moins en moins impossible... Et pour nous rassurer sur le risque, notre cher Conseil fédéral et notre cher Parlement ont alloué à notre population un budget militaire national pour des comprimés de iodure de potassium 65 distribués nominativement dans chaque foyer helvétique.

20170526_164100.JPG

Donc, cher Jean-Luc, nous voilà bien protégés par notre Etat et notre pharmacie militaire. Si vous, la France, ne connaissez ni les bunkers ni les petites pilules qui rassurent, vous serez, en cas d'accident gravissime qui se déroule chez nous, les premiers condamnés par la contamination radioactive qui ne connaît ni les frontières ni le racisme tandis que nous, nous mourrons plus tard à petit feu sur notre territoire majestueux condamné pour des centaines d'années (la Suisse n'est pas un grand pays mais un petit pays sauf si grand signifie que son économie est forte et que sa culture est florissante...). Priez, même si vous êtes un athée pur et dur, pour que le ciel soit avec vous et que le vent de ce jour maudit souffle d'Ouest en Est pour épargner la France de la première vague de radioactivité. Malheureusement, ceux de l'Est feront alors la même prière inverse pour être protégé au mieux de la malédiction.

Soyons un brin optimiste. Les Suisses sont hyper méticuleux sur leur lieu de travail. On est en droit d'imaginer qu'aucun accident d'origine humaine ne soit possible même si le risque zéro n'existe pas. Quant à un acte terroriste, un tremblement de terre, ou que sais-je une météorite ou la chute d'un avion, il est évidemment de l'ordre de l'imprévisible.

Enfin, petit détail, nous payons encore et toujours en francs suisses et non en euros nos factures d'électricité. Mais Napoléon l'aurait dit: on pourrait encore annexé la Suisse pour ses idées. Macron le fait déjà à sa sauce néolibérale. La France insoumise pourrait le faire de façon humaniste et écologique. On attend la fin juin pour savoir si le débarquement des Insoumis et Insoumises prend l'avantage au parlement et que vous devenez Premier Ministre de la nouvelle France révolutionnaire.

Je vous souhaite bonne chance. Eviter la case neuve. Elle ne vous aime pas beaucoup et risque encore de vous trouver quelques arguments pour vous jeter en prison un de ces jours. Nelson Mandela en a pris pour 26 ans. Cela risque de vous vieillir considérablement.

Bien amicalement.

Carmen

 

L'enfant qui vit en toi

 

Je ne me ferai jamais de raison

à toutes leurs fatales oraisons.

Funèbre est leur monde des saisons;

ce monde où l'enfant perd son sang

à Manchester City

au bang d'une déflagration Westminster

alors qu'un autre enfant se brise en mer

côté  gang des frontières;

ce monde de lâches et de couards

qui trouve toujours prétexte

à rejeter la faute sur l'Autre,

celui qui n'existe jamais

dans leur coeur,

celui qui n'existera jamais dans leur monde,

celui qui s'efface comme la craie

sur le passage de l'éponge;

celui qui meurt dans l'anonymat

d'une bombe française ou américaine

au nom de la guerre contre le terrorisme.

 

Non! Non! Non!

Je ne passerai plus

jamais l'éponge

sur le visage du crime

pour lui rendre sa cruelle beauté.

 

Non! Non! Non!

Je ne passerai plus

jamais l'éponge

sur le coin du ring

à la Bête qui dévore mon fils,

à la Bête qui dévore ma fille.

 

Prime Minister de mes mots

je maîtrise ma ligne de feu

et personne n'osera plus

tirer sur ma personne.

Ni le diable ni le bon dieu.

Ni Daech ni Trump.

Ni Poutine ni Assad.

Non! Non! Non!

Personne pour descendre

ma floraison

parce qu'un printemps de sang

est né dans mon coeur

et que fatalement

ils ont peur

de ma ligne de feu,

de ces jets de flammes

qui embrasent le coeur

de ma vie éclatée

ouvrant les frontières

en mille morceaux de bravoure.

 

Sur ma ligne d'horizon,

ce nouveau monde qui arrive,

ce nouveau navire

qui brise la glace

et s'en va reconquérir

l'Arc Galactique de nos rêves,

de nos désirs, de nos passions,

de nos musiques, de nos sons,

de nos amours, de nos poèmes.

 

Olivia, John, Kelly, Saffie Rose

où êtes-vous?

Au nom de qui, au nom de quoi,

avez-vous été sacrifiés?

Adam, Sarah, Abdallah, Ali,

où êtes-vous?

Au nom de qui, au nom de quoi,

avez-vous été sacrifiés?

 

Tu peux abandonner

leur système en perdition.

Tu ne peux pas abandonner

tes mots en mode réincarnation.

C'est ton Karma qui se joue

en ce moment de ta vie.

C'est ta force, ton combat.

A toi de rapper chaque jour;

crée ton chillphi

au lieu de prendre tes selfies

avec des rois et des dictateurs,

des corrompus et des profiteurs,

des dominants qui t'écrasent

de leur poids, toi le dominé

qui ne veut plus jamais l'être.

 

Entre dans la danse

de notre combat.

Participe à la victoire

de la France insoumise!

 

En juin, libère ta France

de sa servilité à leur monde perdu.

En juillet, fête le nouvel hymne

de la France insoumise!

 

Si t'étais un homme fier

il se pourrait que tu sois aussi

une femme et son aimant.

Si t'étais l'enfant de Manchester

il se pourrait que tu sois aussi

l'enfant de Port-Soudan.

 

 

Monsieur le Président Hollande ou...Macron (par Chilla)