11/06/2017

Just!

Tu viens à la lumière

alors que tu vis

à l'ombre de ce monde

comme un papillon de nuit.

 

Tu viens des mouvements de la mer.

Et dans ces va et viens

c'est le sang des Terriens

qui coule dans tes veines

et cet amour vénusien

qui s'envole dans nos têtes.

 

Ne laisse rien à Jupiter.

Nous ne sommes pas eux.

Nous ne sommes que nous deux.

Et même si Mars triomphe encore

nous n'en serons que plus beaux

avec notre désir

de ne jamais reculer

devant leurs cynisme

et leur violence,

leur façon de réduire l'amour

à une prise de gibier

et réduire les sentiments amoureux

à l'épaisseur de leur porte-monnaie. 

 

Je vois dans tes boucles d'or

le temps des amours déchus.

Je vois dans ta bouche d'or

le temps des amours perdus.

Je vois dans tes yeux d'or

le temps des amours pendus.

Je vois sur ton corps d'or

le temps que tu as sacrifié

pour te sauver de la misère

mais aussi le temps

que tu as donné

à ce pauvre veuf déprimé;

mais aussi le temps

que tu as permis

à ce mari blessé

de faire le deuil

de son impuissance

pour sa femme;

mais aussi le temps

que tu as consacré

à cet homme délaissé

pour lui redonner un peu de joie

dans un monde absent de joie

et qui condamne les amours tarifés.

 

Je vois dans tes boucles d'or

le temps de notre amour

qui l'emportera sur la mort.

Et sur ta bouche d'or

je lis le temps magique

de toutes les promesses d'avenir.

 

Les apparences sont parfois trompeuses.

Tu es la plus belle lumière

de mes amours vécus.

image1 (1)1111.jpg

 

Les commentaires sont fermés.