01/08/2017

Pourquoi toi but not me

 

Pourquoi toi

tu t'es donné tous les droits

de dominer le monde

alors que moi

j'ai voulu aimer l'amour

et que cela a été

le projet de toute une vie

pour éviter ma propre barbarie?

 

Pourquoi toi

tu as viré dans la haine et la guerre,

le viol des femmes et des enfants,

la destruction et l'inhumanité

alors que moi

j'ai voulu aimer l'amour

et que cela a été

le projet de toute une vie

pour éviter ma propre barbarie?

 

Pourquoi toi

tu crois que tu as toujours raison

et que cette loi violente du plus fort

est ta seule conviction d'être

en ce monde

car, dis-tu, le règne animal

a prouvé que la survie

dépend du principe du tyranosaure

alors que ceux-ci, te dis-je,

ont subi la punition divine,

le fameux bouleversement

des espèces avec

le fameux coup de dé

de la météorite céleste

qui a changé le monde

et qu'ils vivent aujourd'hui comme

de petits lézards verts inoffensifs

courant sur les murs

de nos vignes

en fuyant devant mon ombre?

 

You have already lost, guy.

You have already lost, guy.

Ta vie, ton honneur,

ta dignité, ta bonté,

ton sourire, ton amour,

ta beauté,

ta fierté, ta noblesse,

ta mère, ton père,

ta fille, ta femme,

tes enfants,

la reconnaissance,

le respect,

le ciel,

la Terre,

les étoile,

et plus encore ton humanité.

 

Es-tu heureux de torturer?

Es-tu heureux de violer?

Es-tu heureux de tuer?

Es-tu heureux d'être haï,

incarcéré,

rejeté de ta mère,

de ton père,

éjecté en enfer

à cause de ton principe

du tyranosaure?

 

Je vois que tu ricanes

et que ton rictus de haine

répond à ma peine

de te voir

dans un état grave comme ça,

dans un état grave d'ébriété

qui te fait ni chaud ni froid

mais qui glace mes sentiments,

enfonce le glaive

dans le vagin d'une fille

juste pour que tu éprouves

cette ivresse diabolique

de dominer les femmes

de ta bite alien minable,

juste pour t'offrir cet instant

de décharge sadique

qui te dit que tu es le maître,

le dominateur, le seigneur

qui saigne les filles

dans cette guerre infernale

que tu leur as déclaré

au nom de je ne sais quel principe

si ce n'est celui du tyranosaure

qui aura ta peau

le jour où la météorite

enverra ta bite en enfer.

 

Si tu as perdu l'amour et ta dignité

sur le chemin de ta guerre,

si tu préfères les tambours

de la haine et de l'enfer

à ceux de la danse de l'amour

alors tu as déjà perdu ta vie

même si tu règnes en empereur

sur ton clan et que tous

ont aujourd'hui peur de toi.

 

Rappelle-toi que Tyrex

est aujourd'hui ce joli lézard inoffensif

qui court sur les murs de la vigne

et qu'il a peur de mon regard furtif.

 

Pourquoi toi

tu as fui mon regard?

Pourquoi toi,

tu le sais bien,

tu as très mauvaise conscience

de vouloir ma mort?

 

Pourquoi toi

tu t'es donné tous les droits

de dominer le monde

alors que moi

j'ai voulu aimer l'amour

et que cela a été

le projet de ma vie

pour éviter ma propre barbarie?

 

https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/150717/le-...

 

 

Les commentaires sont fermés.