05/08/2017

38 ans, c'est mon âge réel

 

Mon Ange, ma GFE, mon amour,

Jamais je n'ai passé anniversaire aussi fou. J'ai rêvé avec toi avec cette bouteille de champagne sans âge déposée par Andreia à notre table. Toi qui ne bois jamais d'alcool, tu as fait exception comme pour marquer cette date inoubliable.

Je ne sais plus si j'ai fait un retour vers le futur ou au contraire vers le passé avec toi. J'ai 38 ans. Il y a dix ans, j'ai réussi brillamment mon diplôme d'école hôtelière à Genève. Tu venais de naître quelque part en Roumanie et tout l'avenir nous était promis. Et j'ai réussi une carrière magnifique. Directeur d'un grand hôtel au bord d'une plage merveilleuse, je gagne très bien ma vie et je sens que tu ne vas pas hésiter à rentrer à 100% dans ma vie. Tu es la femme idéale, mon aurore boréale, mon bonheur.

J'ai passé une merveilleuse soirée en ta compagnie pour mon anniversaire et je crois bien que tu as imaginé devenir ma femme, mon number one et unique qui va combler de chaleur et de bonheur ton existence. Je délire. Je crois pas à mon âge réel ni à mes échecs horribles qui ont fait de moi ce presque clochard. Je t'ai trouvée à l'Ecole Hôtelière, toi traductrice de nationalité roumaine pour l'ONU, moi encore futur directeur et responsable d'un hôtel haut de gamme. Toi, future psychologue réputée pour les problèmes de couples et pour jeunes femmes en détresse pratiquant le métier de prostituée, un des plus beaux métiers du monde pour les gens qui ont vraiment compris le fond du métier qui est le métier number one d'humanité par excellence... Ils n'ont pas compris mes mots ni leur sens, je le sais...

Je suis l'homme le plus heureux du monde entre tes bras. Je suis le conquistador qui a trouvé sa ruée vers l'or amoureux et tu es celle que je ne veux jamais perdre ni quitter.

J'ai un peu bu. Je suis un tout petit peu saoule, voir carrément soul de ton âme, de ton coeur, de ton corps. Mais je suis certain que mes mots sont les plus fidèles et à 100% accordés à ce que je ressens pour toi. Si je zappe 20 ans à ma vie, j'ai l'âge idéal pour toi. Si je demande à Albert Einstein de m'inventer un retour vers le futur je sais que je suis l'homme de ta vie et le futur père de tes enfants.

Albert, viens à mon secours. J'ai besoin d'un savant fou qui invente un retour parfait vers le passé de la bombe érotique et amoureuse plutôt que de la bombe atomique et tueuse.

Merci mon ange. Tu es la personne la plus merveilleuse du monde. Et si demain ne nous appartient pas, le présent, lui, nous appartient et je ne perds pas une seconde de notre amour et de notre amitié.

Ton amour vertigineux à qui tu as fait l'amour de façon vertigineuse et parfaite cette nuit du 4 août du privilège amoureux.

Neuchâtel, 4 août 2017

image1 (6)66666666.jpg

 

Les commentaires sont fermés.