16/08/2017

Quand la haine

Quand la haine

a brûlé les coeurs,

cramé les mots,

incendié le monde,

ta porte de secours

c'est encore l'amour,

ta porte de secours

c'est toujours l'amour,

ta porte de secours

est à jamais l'amour.

 

Kizomba à Séoul.

La fin du monde

est remise à plus tard.

Kizomba à Pyongyang,

l'amour n'a pas dit

son dernier mot.

Il fleurit à chaque fois

que la haine veut le pouvoir

et créer les murs.

L'amour veille sur le monde.

Il ne se laisse pas manipuler.

Il ne se laisse pas vaincre.

Il ne se laisse pas dominer

par les bas instincts

et les pensées destructives

des puissances maléfiques.

 

Les êtres humains

vont cesser un jour

d'être inhumains.

Les êtres humains

vont cesser un jour

d'être des assassins.

Les êtres humains

vont cesser un jour

de détruire leur destin.

 

Parce que l'Amour

est et sera le Vainqueur

du bras de fer engagé.

Parce que l'Amour

ne peut pas perdre.

Parce que l'Amour

est le seul avenir de l'Humanité.

 

Quand la haine

a brûlé les coeurs,

cramé les mots,

incendié le monde,

ta porte de secours

c'est encore l'amour,

ta porte de secours

c'est toujours l'amour,

ta porte de secours

est à jamais l'amour.

Les commentaires sont fermés.