19/08/2017

Pour éviter le pire, résiste par le meilleur de toi

L'avenir n'est pas écrit.

C'est nous qui l'écrivons.

Aucun dieu, aucune religion,

aucun gourou, aucun manipulateur

ne peut écrire pour nous

l'avenir.

 

L'avenir est un espace vierge

comme l'Amour.

L'Avenir n'appartient pas aux assassins.

L'avenir c'est toi, c'est moi,

jeune ou vieux,

femme ou homme,

enfant ou retraité.

 

L'avenir est un visage commun

qui peut prendre l'allure

de la beauté ou de la laideur,

de l'amour ou de la haine,

de l'épanouissement ou de la destruction.

 

Ne te laisse pas manipuler

par l'autorité de guides religieux

ou politiques ou économiques.

Choisis ton chemin singulier

en écoutant l'appel de ton coeur,

ta petite voix intérieure

qui est unique,

cette petite voix

qui te dit d'aimer

même quand ta vie est difficile,

même quand les gens

ne te comprennent plus,

même quand un garçon ou une fille

te laisse tomber pour un autre amour,

même et surtout

quand tu deviens insoumis

à l'autorité d'une loi, d'un roi,

d'un gourou ou d'un politique

et que tu cherches une autre voie

qui t'est personnelle et intime.

 

Personne ne te donnera le paradis.

N'écoute pas les illusionnistes

et les beaux-parleurs

qui veulent t'entraîner

dans leurs balivernes et leurs sottises.

Mais personne non plus

ne peut te condamner à l'enfer

alors que tu n'as pas agi en mal

contre tes soeurs et tes frères en humanité.

 

Tu as tout l'avenir pour toi

tant que ta flamme intérieure

brûle du feu de l'Amour.

Tu as toute la vie devant toi

tant que tu chasses la haine

de ton esprit et de ton coeur,

tant que tu bâtis des ponts

entre toi et le monde,

par la musique, l'art,

la poésie qui servent de résilience

et de gestes de beauté à tes souffrances.

Tant que tu suis ton propre chemin

et que tu refuses la manipulation,

l'imposition de dogmes

par des maîtres à penser

qui jouent sur les peurs et les haines,

jouent les petits chefs et les gourous

pour asseoir leur pouvoir

et dominer ta pensée,

ton savoir, ta liberté,

pour te soumettre à leur macabre autorité,

à leurs ordres, à leurs violences,

à leurs viols, à leur sadisme,

à leur cruauté, à leur satanisme,

à leur haine et leur fascisme,

tant que tu résistes à ces gens-là

dangereux comme des cobras pour ton âme

tu es du côté de ta propre intelligence,

de ton coeur et de ton esprit.

 

Tu es le maître de ton corps,

le maître de ton esprit,

le maître de ton coeur.

 

A toi, le jeune homme ou la jeune fille

qui hésite entre le bien et le mal,

entre l'amour et la haine,

entre la liberté et la soumission,

ce petit billet d'espoir

pour t'éviter de commettre

de terribles erreurs dans ta vie

qui t'amèneneront à ton auto-destruction

et à la destruction d'innocents,

au reniement de l'amour,

au reniement de ta propre Foi.

 

Ali, ton ami, ton frère en humanité.

 

 

Les commentaires sont fermés.