24/08/2017

Dans le Vide

Si je te dis

que je suis fatigué

de faire du base-jumping

avec ma vie

et ceux qui pourraient

me la voler

si par hasard

ils voulaient aller au paradis

de leur enfer

en tuant un infidèle,

un apostat qui ne l'est pas

mais qui veut rester libre

de penser l'au-delà et le présent,

l'amour et la spiritualité,

l'état de divinité

et l'état de grâce

sans des gourous

et un Livre écrit

il y a 13 siècles

par un prophète assez allumé,

assez fou comme moi

pour croire qu'il pouvait changer

l'humanité pour la rendre meilleure

et qui finit par constater

que le meilleur ne vient que de soi

comme le mal aussi.

 

Je fais du saut dans le vide

à chaque fois que je condamne

les incroyants qui terrorisent

les peuples en croyant

satisfaire Allah.

Je fais du saut dans le vide

à chaque fois que je pose

mes textes poétiques

comme des petites bombes

de TATP romantique

sur la Toile

pour que le monde se réveille

et se dirige vers l'Eveil

plutôt que vers son propre suicide.

 

Alors dans le vide,

je la vois elle

en train de me sauver la vie,

en train de me dire

qu'il est temps

de revenir à la maison

se reposer,

de prendre du bon temps,

de baiser,

de faire l'amour comme des fous,

de faire de l'humour,

de jouer la comédie romantique

qui dure toute la vie

et finalement,

pourquoi pas,

de lui faire des enfants.

 

Je suis fatigué de ce monde

qui prône la haine et la violence.

Mais je ne suis pas fatigué

de lui faire l'amour

et de lui jouer

la comédie romantique de ma vie.

 

Harmonica,

Madame Indiara Sfair,

Harmonica in the Air.

Il est temps que je lui fasse l'amour,

que je pense à ma vie,

et à tous ces petits rien

qui fondent notre petit nid d'amour

et notre avenir.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.