29/08/2017

Possibly

 

 

J'ai demandé à Dieu,

mais peut-être suis-je fou,

comment mourir

en dinosaure ou en papillon

pour atteindre l'enfer, le paradis.

J'ai demandé au maître de l'Univers,

mais peut-être suis-je fou,

quelle était l'erreur

à ne point commettre

sur cette Terre.

 

Probablement,

possible,

peut-être,

qu'impossible

était ma question

et pourtant j'ai eu la réponse

en apprenant la vie,

en explorant toujours plus

le monde des êtres humain,

en lisant, en fréquentant

les arts, les sports,

et les grands défis humains.

 

La réponse venait de plus en plus évidente,

de plus en plus urgente:

si tu te comportes en dinosaure

avec tes soeurs et tes frères,

si tu détruis la biosphère de la Terre,

tu connais alors l'histoire du météore

qui a redistribué les cartes

en droite ligne du Ciel.

Le dinosaure est lui-même devenu lézard

dans les murs de ton village

et l'être humain a pu

venir au monde pour se comporter

peu à peu  en fou ou en sage.

Alors si tu veux devenir dinosaure,

tu connais la réponse en toi

et si tu veux devenir papillon

tu sais aussi que les fleurs

sont les partenaires idéales des papillons

durant leur courte vie,

durant leur virevoltante vie,

durant leur vie de couleur et de lumière,

de beauté et de battements du coeur. 

 

J'ai demandé à Dieu,

mais peut-être suis-je fou,

comment mourir

en dinosaure ou en papillon

pour atteindre l'enfer, le paradis.

J'ai demandé au maître de l'Univers,

mais peut-être suis-je fou,

quelle était l'erreur

à ne point commettre

sur cette Terre.

 

Probablement,

possible,

peut-être,

qu'impossible

était ma question

et pourtant j'ai eu la réponse

en apprenant la vie,

en explorant toujours plus

le monde des êtres humain,

en lisant, en fréquentant

les arts, les sports,

et les grands défis humains.

 

 

Les commentaires sont fermés.