23/08/2017

Sur la mer enchantée, tu seras une bonne mère

Il y en a qui disent,

d'autres qui médisent,

d'autres encore qui méprisent

et font méprise

sur toi et ta vie de bâtons de chaise.

 

Tu es née pour la baise

mais tes yeux de braise

me disent que ta vie de femme

est une vie de sage-femme,

une de ces femmes

qui accouchent des révolutions

féminines et romantiques,

une de ces révolutions

qui amènent la liberté

et la prospérité du futur

dans la lumière et la paix.

 

Sara Cristina,

ça sonne comme

Los Angeles ou Santa Barbara.

Et si un jour une ville est dédiée

à notre révolution

elle s'appellera

Sara Cristina,

La Ville de toutes les lumières,

la Ville de l'Impossible Amour

devenu possible et irrésistible.

 

2017-08-23 12.04.100.png

Sara Cristina

 

2017-08-23 12.12.03.png

La Callgirl et son Client

 

2017-08-23 12.12.03 (1).png

La petite amie et son amant d'amour

 

2017-08-23 12.08.45.png

Sur la mer enchantée, le chant de la sirène, 

et son Red Bull ailé

2017-08-23 12.08.455.png

Sur la mer enchantée, l'amour romantique retrouvé

 

La Fille à marier

Les hommes courent

sur son corps,

un régiment passe

dans le noir

de son foutoir

sans faire de bruit

et laisse ses traces sonores

sur sa peau blanche.

 

Et pourtant,

et pourtant,

c'est une fille adorable

à aimer d'urgence

et même une femme

à épouser d'urgence.

 

Je ne sais pas

quel don divin,

quel lien spirituel

lui permet de passer

d'une fille prostituée

à femme mariée

mais je sais

que c'est son désir

le plus intime

et sans doute le plus fou.

Je ne sais même pas

si c'est une fille qui se prostitue

mais elle me tue

tant elle est limpide et amoureuse

parce qu'elle est celle

qui représente l'idéal parfait

pour ma vie.

Je ne sais pas

si son secret est un de ces secrets

pourris et honteux

dont les familles ne supportent jamais

la vérité au grand jour

mais je sais

que son coeur respire sans cesse

pour l'amour de sa famille.

Je ne sais pas

si demain elle osera parler

de sa vie passée

à celles et ceux qu'elles aiment,

de cette montée d'escalier incessante

entre le bar et son studio,

de cette petite lumière

dans la pénombre,

de ces mâles chalands qui délivraient

leur boue et leur or,

leur cargaison de misère

laissée sur son corps de rêve

et leur ombre de mystère

déversée dans son port

pour changer sa vie 

et se faire une place au soleil

mais je sais pourtant

que c'est par ce chemin

que j'ai emprunté 

le chemin de son coeur

pour faire de nous

des amoureux à vie.

 

Beaucoup d'hommes

la voudraient dans leur vie.

Beaucoup d'hommes mariés

divorceraient pour elle.

Mais elle n'est pas

une briseuse de mariage;

mais elle n'est pas

de ces sorcières qui volent un mari;

mais elle est

la femme idéale

qui est entrée dans ma vie.

 

Les hommes courent

sur son corps,

un régiment passe

dans le noir

de son foutoir

sans faire de bruit

et laisse ses traces sonores

sur sa peau blanche.

 

Et pourtant,

et pourtant,

c'est une fille adorable

à aimer d'urgence

et même une femme

à épouser d'urgence.

 

Et pourtant,

et pourtant,

je ne sais pas comment

une femme passe de sa vie

d'idéale et parfaite callgirl

à une vie

d'épouse idéale et parfaite.

 

Je sais seulement que...

 C'est un de ses secrets

dont elle veut transformer

le rêve et le désir

en réalité.

 

Et nous allons essayer

de monter ensemble

dans ce Tramway Désir

qui est nôtre.

 

La Fille à marier

n'est plus à marier.

Elle a trouvé son ange

et leurs échanges amoureux

sont de ceux

dont personne ne peut oublier,

dont personne ne peut

briser la légende,

dont personne ne peut voler

l'amour et l'amitié

qui les soudent l'un à l'autre.

 

 

22/08/2017

Ni la Catalogne ni l'Andalousie

Accueillir nos soeurs et nos frères,

leur offrir notre sourire et notre aide

mais ne point céder.

Nous ne céderons pas

sur nos principes démocratiques,

sur nos libertés,

sur nos guerres gagnées

contre l'obscurantisme religieux,

contre les maîtres et le prélat,

les imams et les curés,

ceux qui ont voulu dominer

les esprits et les coeurs,

soumettre les femmes

aux lois de l'homme

les menaçant de l'enfer

et des pires turpitudes

si elles ne se soumettaient pas.

 

Nous avons gagné

la liberté de conscience

de haute lutte.

Comment, au nom de quelle lâcheté,

nos hautes sphères économiques,

nos hautes sphères politiques,

se taisent et sont complices

des pires gourous de la Terre?

 

Nous avons gagné,

et les femmes ont gagné avec nous,

de s'aimer librement,

sans contrainte,

sans esclavagisme,

sans la domination de l'homme

et sans la dégradation de la femme.

 

Nous avons gagné,

et même vivre en islam

ne signifie plus se soumettre

à un passé révolu.

Nous avons nos poètes soufis

et nos derviches tourneurs,

nos danseurs et danseuses

de tango,

nous sommes du même monde

d'expression érotique et poétique.

Nous sommes sur la même longueur d'onde,

nous voyageons et faisons de l'amour

notre divinité unique,

chassant la haine, la peur,

la soumission, la domination,

la violence et les violents.

 

Ni la Catalogne

ni l'Andalousie

ne seront réduits en charogne

de l'islamisme rétrograde.

Ni l'Andalousie

ni la Catalogne

ne seront la proie des impies,

de ces gens

qui font de l'amour divin

une condition et une contrainte,

une prison et un carcan,

un lieu de débauche

sado-masochiste

où le puissant écrase le faible,

où l'homme épuise la femme

de ses principes rigides et machistes,

où la religion déviante donne le pouvoir

aux criminels et aux pervers,

aux obscurantistes et aux manipulateurs

qui éteignent toutes les lumières de l'amour

et font monter la haine

partout sur la Terre.

 

Ni la Catalogne,

ni l'Andalousie,

ne seront réduites

en charogne de l'islamisme.

 

Non!

Ni l'Andalousie,

ni la Catalogne

ne seront soumises

à l'ordre des criminels,

à la mafia religieuse,

à la culture de la haine

et au mépris de la liberté.

 

Les porteurs de Ténèbres,

les tueurs d'humanité,

les violeurs sanguinaires,

ne passeront jamais

sur le ventre des poètes.

 

 

La Fille de l'invincible amour

Migrant de l'amour,

toi qui passait de fille en fille

pour le meilleur comme pour le pire;

toi qui voyageait partout,

de Tokyo à Moscou,

de Pataya à Rio,

de Ouagadougou à Paris,

de Rome à Oslo,

de Lisbonne à Budapest,

toi qui faisait passer ta carte sentimentale

sur tous les points du Globe

en semant tes semences

dans le vent amoureux

des filles d'un jour

te voilà embarquer

dans un voyage à deux

où la fidélité devient un repère,

un dogme sacré, une nécessité

à ta vie dissolue,

à ta vie libre,

à ta vie qui ne mettait

plus d'entraves à ses désirs.

 

Elle est entrée dans ta vie

la Fille de l'Invincible amour.

Elle est entrée dans ta vie

la Fille de ta vie.

Elle est ta femme idéale,

ta potion magique,

celle qui rend invincible,

celle qui rend irrésistible,

celle qui réussit l'impossible,

celle qui réussit

à te motiver

pour refaire le chemin

du grand amour,

de l'amour unique,

de l'amour fidèle,

de l'amour invincible.

 

Est-ce une grâce accordée

par le seigneur des anneaux?

Est-ce une chance inouïe

tombée du Ciel

bien mieux que gagner

cent millions d'euros à la loterie?

Est-ce ce succès mirobolant

que tu mérites

après tant d'années d'errance

et de solitude?

 

La Fille de l'invincible amour

est entrée dans ta vie.

Et toi, tu dois la conquérir

chaque jour, chaque nuit,

pour la garder près de toi.

Pas de bêtise, boy!

Pas de bêtise, boy!

La perdre te ferait vivre l'enfer.

La perdre te ferait mourir.

La perdre serait l'horreur.

Pas d'égarement, boy!

Pas d'égarement, boy!

Trente minutes de plaisirs

dans les bras d'une migrante de l'amour

contre la certitude de la perdre

te conduirait tout droit

vers les brûlures de l'enfer

et de ta perdition.

 

La Fille de l'invincible amour

t'a donné son coeur.

A toi d'être son right man

dans son right way,

son right man

dans son right tramway

nommé Désir.

A toi, la chance de toute une vie.

21/08/2017

Sagrada Familia visée par les terroristes

Le monument le plus célèbre de Barcelone, la Sagrada Familia était la cible prioritaire des terroristes.

C'est ce qui ressort des investigations policières espagnoles quelques jours après les attentats qui ont endeuillé la Catalogne.

Ce bâtiment né de la folie artistique de l'architecte Antoni Gaudi et toujours en construction depuis...1882...et dont la fin des travaux est prévue en...2027 est sans doute une des merveilles architecturales les plus prestigieuses de nos temps modernes.

En visitant ce temple dédié aux dieux (si l'on se réfère aux éléments architecturaux de l'édifice, on y voit autant des références aux dieu(x) égyptiens, hindous, chrétien, musulman, juif, animistes, et même bouddhique avec ce personnage humain (et non déifié) géant se tenant sur une des arches du bâtiment et veillant sur l'édifice.

Après l'explosion des Bouddhas de Bâmiyân suivi des destructions des tours jumelles du 11 septembre 2001, il est probable que le but ultime des terroristes étaient de frapper en même temps et mortellement des milliers de visiteurs et visiteuses tout en détruisant un édifice qui fait partie du patrimoine de l'Humanité.

On ne peut même pas imaginer l'émotion mondiale que cela aurait provoqué si ce groupe de terroristes était parvenu à leur fin sans compter la haine, la division des communautés humaines portée à son paroxysme.

Il est temps que le monde se penche sur l'état spirituel de nos sociétés et des religions les plus en vue sur la planète. Il est temps parce que sinon, demain, il sera trop tard de vouloir réparer les dégâts. Sortir du silence hypocrite qui entoure l'islam sacré. Prendre son courage et son bâton de pèlerin pour libérer l'islam.

C'est maintenant et pas dans cent ans...