03/09/2017

Concours de zizis nucléaires entre Kim et Donald

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon fiston. 21 ans, fort bien bâti, romantique comme son père, mais la tête bien sur les épaules malgré tout.

Pour son anniversaire, j'aimerais lui offrir une Terre de paix, de fleurs et de papillons. Mais je ne suis pas Dieu. Donc, c'est difficile pour son papa de lui offrir ce cadeau idéal. Et pour ma chérie aussi. Elle a beau être la plus belle fleur du monde à mes yeux, la femme que je couve de mes yeux allumés comme le trésor le plus fabuleux, elle ne pourra pas non plus lui promettre que, demain, elle, déesse de l'Amour selon les critères du dieu des poètes, Vénus parfaite aux regard de celui qui lui élève un monument de grâce et de beauté, pourra créer depuis son royaume féminin un monde romantique de paix et de prospérité.

Soyons cash. Pour gâcher la fête à mon fils, notre bon ami Kim a eu l'excellente idée d'envoyer dans le ciel un de ses zizis nucléaires dont il a le secret. Béni de la nation nord-coréenne, le dieu Kim a de quoi détruire la Terre entière en provoquant l'autre dieu nucléaire de la Terre, les Etats-Unis d'Amérique et accessoirement tous les autres dieux atomiques du monde, Chine, Russie, France, Pakistan, Inde, Israël. Ce bon ami Donald, qui a vraiment envie de châtier le dieu nain de Corée du Nord, risque bien de péter un câble devant l'outrecuidance de ce petit zizi de Kim qui sort à découvert dans le ciel d'azur et viole l'espace aérien d'Indochine.

Comme nous vivons à l'ère de celui qui a le zizi le plus gros et le plus long, Rocco Sifredi remember, et que ces dames jouent bien trop souvent le jeu de ces messieurs polissons qui s'essuient pourtant sur le paillasson féminin (une femme, il faut la prendre par la chatte, Donald himself remember, président des Etats-Unis par la grâce de certaines femmes aussi), on risque vraiment l'inflation de godes vibromasseurs atomiques dans nos cieux assombris.

Alors écoute, fiston. Un jour, je te présenterai Sara, la vraie déesse de l'Amour. Et elle, assurément, tu peux lui faire confiance et l'écouter attentivement. C'est une bonne conseillère pour les zizis que nous sommes toi et moi et, surtout, elle n'a pas la prétention idiote et malsaine de s'accaparer le plus grand, le plus gros, le plus méchant zizi du monde qui sera le premier à lancer un thermomissile nucléaire sur des populations animales de l'espèce humaine. Elle, rien qu'à elle, je donne le trône de mon coeur parce qu'elle est la sagesse de l'amour vrai retrouvé.

Encore bon anniversaire, fiston. Et t'inquiète pas. Ton père a beau être un peu zinzin d'amour, il sait encore faire la différence entre les ânes criminels et les âmes spirituelles, charnelles, amoureuses, et hautement recommandées médiatiquement et humainement parlant.

Kim et Donald, vous deux, le couple d'entubeurs planétaires, j'aimerais qu'un commando révolutionnaire vous enlève et vous dépose tous les deux sur une île déserte avec caméras. Ensuite, le monde entier pourrait admirer votre concours de zizis en se poilant sur tous les écrans du monde. Telle est la télé-réalité que la révolution pourrait nous offrir si nous les humains qui prônons l'amour avions enfin le pouvoir de changer les choses...et d'envoyer les grands criminels, les potentiels génocidaires, se faire voir leur narcissique petit zip, petit zop, petit rien du tout, sur une île déserte.

 

Shampoing d'amour

Tu mélanges mes je

avec tes tu

et notre mélange devient si étrange

que seul le vol des anges

sait vraiment si je me tue

à vouloir que ta vie

voltige avec la mienne.

 

Sommes-nous fous et têtus

de croire que du vice

naît la plus belle des vertus,

et que de nos absences

naît une indestructible alliance

de sentiments et de chair?

Un plus Une égale Un plus Une

égale un voyage payé sur ta lune

par l'Amour.

 

A ta lune de chair

s'accrochent quelques vilains diables

jouant sur tes doux velours,

volant quelques moments de plaisir

à la prêtresse la plus désirable,

à l'amante promise du poète.

 

Sous ton lit se cache

la face cachée de ta lune.

Allô la Terre,

ici le soleil,

éteignez la lumière.

Sous ton lit se cache

l'avenir de notre amour.

Allô les internautes,

ici se cachent les amants

de Vérone.

Rallumez la lumière.

Allô la Terre,

non mais Allô.

Ici la Terre,

Si t'as pas de shampoing

qui s'appelle "Romance"

es-tu bien une fille,

es-tu bien un garçon?

Es-tu cette amante sex-symbol,

es-tu cet amant parabole?