04/09/2017

Extrême-gauche de ton coeur

 

On ne va pas se perdre

ni dans les détails

ni faire dans le détail.

On ne va pas perdre

notre amour en signant leurs funérailles,

leurs tristes vies perdues sous la mitraille

à se faire la guerre,

à se faire la haine,

à se jeter dans les flammes

de l'enfer infâme

à coups d'invectives,

à coups d'anathèmes,

à coups d'idéologie glauque,

à coups de démagogie

et de provocs servant leurs intérêts

et nous condamnant à mort

de façon "Capital"

en pressant d'un doigt

leur petit bouton rouge

éradiquant de la Terre

des millions d'innocents

qui ne trafiquent jamais

avec l'argent de la mort,

avec leur pouvoir satanique,

leur despotisme macabre,

leur sourire de hyène

désireux de tester

qui est le plus fort

sur la Terre.

 

Si je suis extrême gauche

alors je suis extrême amour,

extrême gauche de ton amour

parce que je suis contre les armes,

contre la guerre, contre la haine.

Si je suis radical de gauche

alors mon coeur est radical de toi.

Tu fais l'amour communiste

pour sauver les hommes de leur misère.

Tu fais l'amour communiste

pour sauver la Terre des guerres.

Mais à la fin,

tu es extrême gauche,

extrême gauche

de mon coeur et de ma vie.

Tu ne partages pas la fidélité.

Tu ne partages pas l'amour

d'un homme avec les autres.

tu ne partages pas l'amour

d'une femme avec les autres.

Tu fais du sexe pour sauver l'amour.

Tu ne partages pas les sentiments

dans un flot de bons sentiments libéraux

où tout le monde

couche avec tout le monde

au profit du grand Capital

sans savoir que derrière tout ça

se cache un gigantesque cynisme

hyper apocalyptique

qui donne à celles et ceux

qui ont le pouvoir de l'argent

toutes les possibilités de s'éclater

sur des airs de

je suis le plus beau,

je suis la plus belle,

je le mérite,

je prends mon plaisir

et je jette sans état d'âme

en pensant

déjà à la prochaine sauterie

tandis que le reste du monde

saute, explose de haine,

provoquant la mort et la désolation

à cause des injustices créées

par le manque de partage,

le manque de solidarité,

le manque de politique

extrême-gauche de mon coeur,

à cause de leur programme géostratégique,

à cause de leur folie orgasmique

qui foutent le monde dans le mur

l'humanité à feu et à sang

et les gens en enfer.

 

Notre amour est une cathédrale

mais une cathédrale sauvage

qui ne s'aligne pas

sur les bons sentiments religieux

de celles et ceux

qui sont tout sucre tout miel

et se font élire présidents

en nous lançant déjà la bombe atomique

sur la gueule,

atomisant nos vrais sentiments,

enduisant nos culs de vaseline

et, bien profonds, nous sodomisant

avec de fausses promesses,

de foutues menteries,

usant de flatteries,

puis envoyant leur infanterie impériale

nous soumettre

à leur ordre injuste et criminel.

 

Insoumis, insoumises, 

Nous finirons à l'extrême gauche

de notre amour

et seront fidèles l'un à l'autre.

Nous dirons à l'extrême droite

qu'elle aie réviser grave son coeur

empli de haine et de racisme.

Nous dirons à l'extrême gauche

qu'elle cesse de croire à l'idéologie nocive

mais de croire aux amours créatives

en évitant de s'enferrer dans les goulags,

les tribunaux révolutionnaires,

les décapitations et les déchaînements de violence

absolument néfaste

à notre projet extrême-gauche.

 

Parce qu'extrême gauche,

c'est être extrême amour.

Parce qu'extrême gauche

c'est vivre à la limite de la rupture

en créant le lien d'amour éternel,

sans concession, sans duperie ni duplicité,

sans prendre le pouvoir

sur l'autre

si ce n'est celui de l'amour partagé,

magique, providentiel,

parce que nous n'avons que l'amour.

 

Les commentaires sont fermés.