05/09/2017

A peuples serviles, dictateurs débiles

Mon voisin est un gros lourd qui menace tout le quartier. Il possède tout un arsenal d'armes sophistiquées, menace tout le monde, et tout le monde finit par l'adorer parce qu'il est devenu capable de tenir la dragée haute à l'autre gros lourd qui veut dominer le monde.

Les commentaires de beaucoup de commentateurs sur les réseaux sociaux à propos du tir de missile nucléaire déclenché par sa Majesté Kim sont d'une soumission effroyable à l'ordre du monde, à sa dictature économique et criminelle. Donner des excuses à Kim, user de concepts idéologiques vieux d'au moins un siècle, penser que la Corée du Nord sert de tampon hygiénique à la Russie et à la Chine pour empêcher l'Amérique de menacer directement ces deux grandes puissances en cas d'effondrement du régime nord-coréen ne fait que perpétuer et alimenter le cycle de la dictature infernale.

Les peuples libres ne veulent pas de leur prise en otage par des hommes qui s'octroient tous les pouvoirs et écrasent les peuples. Les peuples libres se liguent contre les dinosaures d'où qu'ils viennent, de n'importe quelle nationalité qu'ils soient et cherchent à travers plus de justice, de liberté, d'égalité, et de fraternité, à éradiquer la race des dinosaures.

Ce n'est que comme cela que les peuples libres pourront s'éviter des menaces nucléaires orchestrés par des hommes et des régimes qu'ils ont eux-mêmes mis au pouvoir par la grâce du vote populaire. Kim est l'enfant des puissances impérialistes (Etats-Unis, Russie, Chine) comme Ben Laden et les groupes terroristes sont les enfants de l'Amérique et de la Russie mais aussi de l'Arabie Saoudite et de l'Iran parce que nous tous laissons faire et élisons des criminels pour nous protéger de notre grand méchant voisin de palier.

Si mon voisin veut imposer sa loi, il y a la loi du quartier qui lui signifie qu'il ne le pourra pas. Mais pour que mon voisin prenne la menace au sérieux, il faut interdire le commerce d'armes qui a pignon sur rue dans le quartier. Sinon, c'est comme dans Mad Max après la fin du monde. Plus aucun espoir de vivre en paix et en sécurité, Chacun sa kalach, chacun sa petite tribu de survie avec ses codes et ses lois internes, en attendant la mort. Se battre comme n'importe quelle secte djihadiste contre ce foutu voisin qui est devenu mon ennemi mortel au lieu d'être mon ami, mon frère.

En lisant les excuses et même en donnant l'absolution au dictateur Kim pour tous ses crimes passés, présents, et futurs, les gens qui vivent en démocratie et en liberté chez nous semblent approuver que nous soyons dirigés par des salauds qui nous écrasent et nous dominent. Ce n'est pas en donnant raison au Grand Dictateur que les peuples font preuve de liberté. C'est en refusant de mettre au pouvoir des gens qui continuent les mêmes politiques de prédation et de domination sur les êtres humains, de déprédations éhontées de la planète, et de pillages des ressources communes à toutes et à tous.

Je n'ai aucune excuse à accorder au gourou de salaud qui a soumis, avec sa famille de demi-dieux, un peuple entier à sa secte apocalyptique. Je n'ai aucune excuse à offrir aux présidents salauds recevant et offrant moult cadeaux de et aux grands dictateurs et qui nous gouvernent faisant en sorte que l'équilibre du monde soit un équilibre de terreur plutôt qu'un équilibre basée sur le respect mutuel des peuples et la fraternité, la solidarité qui devraient tous nous relier pour faire de notre planète un monde de paix et de grande sagesse humaine.

Il n'y a rien de plus agaçant que de constater la servilité humaine et le désir de puissance comblé, l'alignement compact de gens qui font leur signe d'allégeance aux Hitler et Staline modernes. C'est honteux, tellement lâche et complaisant avec les sadiques et les tortionnaires.