14/09/2017

Frissons de Toi

Durant la nuit

je joue les polymaçons.

Je sculpte ton corps de sons,

de mélancolie, de couleurs,

et j'aimerais que tu sois là

à chaque heure

pour continuer notre oeuvre

afin que le monde

découvre ce qu'est

vraiment l'amour

entre un garçon et une fille.

 

Durant le jour,

je joue les colimaçons

Je monte tes escaliers

sur mes ailes de ramoneur,

je prépare le feu de joie

sous ta jupe et tes contrefaçons

de soie rose bonbon;

je joue au garçon de café

mélangeant sa menthe à l'eau

à son Cocktail on the Love

qui viendront réjouir

ta bouche, ta langue qui salivent

en attendant que mes vagues

se déversent en nuages

sur ta lagune des Maldives.

 

J'atteins ton Nirvana.

Je te chante tout Indochine,

celui qui sonne le coeur.

Frissons de toi

Frissons de moi

Free sons de nous deux

sur cette planète en feu

où nous cherchons la solution

quand la seule solution

c'est l'Amour

rien que l'Amour

toujours l'Amour

pour éviter la déchirure,

la cassure, la rupture,

la torture

de te savoir partir

ailleurs,

ailleurs,

ailleurs,

pour un autre polisson

qui ne sera pas polymaçon

pour monter tes escaliers

en colimaçon.

 

Pourrons-nous garder

ce grand secret

qui nous lie?

Pouvons-nous empêcher

la poésie

d'envahir le monde

et trouver son public?

 

Trahir notre secret

pour que la vérité

éclate comme une bombe

au grand jour

même si cette vérité fait mal

aux sourds et aux aveugles,

aux muets et aux paralytiques,

même si la vérité fausse

l'image de notre réalité,

même si la vérité finit

par dire au monde entier

que nos nuits

sont plus belles que leurs jours

et qu'une fille de joie

ne vend pas son âme au diable.

Elle vend du sexe,

mais du rêve pour poètes,

elle offre.

Elle vend du sexe,

mais des moments de joie,

elle offre.

Elle vend du sexe,

mais des illusions d'amour,

elle offre.

 

Je te donne tout mon coeur.

Je te donne tout mon corps.

Je te donne tout mon bonheur

d'être dans ma vie.

Tu me donnes tout ton coeur.

Tu me donnes tout ton corps.

Tu me donnes tout ton bonheur

d'être dans ta vie.

 

Et si être dans ta vie

veut dire être comme toi

alors je veux bien prostituer

chaque nuit tous mes mots

en avalant ta douleur et ta joie

avant de m'endormir tout seul

après avoir rêvé

que tu me suces la bite,

donne ton corps

à cet homme jeune,

à cet amoureux

venu chercher un peu de chaleur,

un peu de plaisir.

un peu de réconfort

avec toi.

.

Et si être dans ma vie

veut dire être comme moi

alors tu veux bien lire

chaque nuit tous mes mots

en avalant ma douleur et ma joie

avant de t'endormir toute seule

après avoir sucé des bites,

donné ton corps,

à des hommes jeunes,

à des hommes vieux,

venus chercher un peu de chaleur,

un peu de plaisir.

un peu de réconfort

avec toi.

 

Durant la nuit

je joue les polymaçons.

Je sculpte ton corps de sons,

de mélancolie, de couleurs,

et j'aimerais que tu sois là

à chaque heure

pour continuer notre oeuvre

afin que le monde

découvre ce qu'est

vraiment l'amour

entre un garçon et une fille.