19/10/2017

Espoir dans la nuit

Et si demain

il n'y avait plus tes gracieuses mains

qui prenaient mon corps sous tes reins?

Et si demain

tu ne partageais plus ton vin

et ton eau avec mon amour orphelin?

 

Et si demain

le vide sidéral remplaçait le tremplin

de notre amour idéal?

Et si demain

le temps fatal se faisait assassin

et que tu disparaissais au petit matin

pour rejoindre un autre destin

et un nouveau bonheur sentimental?

 

Et si demain

je devenais fou de chagrin

et que mes larmes n'avaient plus jamais de fin?

Et si demain

je mourais finalement d'amour faim

dans le désert de nos mélancoliques festins

et que mon squelette d'être humain

te laissait en dernier parchemin

tous les poèmes de notre amour clandestin?    

 

Et si demain

tu me disais oui

je serai toujours là demain

parce que je t'aime

et que c'est toi que je veux?

 

Que suis-je sans toi

qu'un homme solitude?

Que suis-je sans ton amour

qu'un homme perclus de solitude?

Qui serai-je encore

dans ce monde

si une dernière fois

l'amour s'en va

et que je reste seul sur le quai de gare

à te voir partir pour une autre gare?

 

Les commentaires sont fermés.