27/10/2017

Henda Ayari, la rockeuse du grand blues musulman

Plus l'islam recule en des temps d'obscurantisme, plus Henda Ayari fonce telle une pilote sur son Harley Davidson en invitant les femmes musulmanes ainsi que les hommes à sortir du carcan religieux sectaire dans lequel des mouvements très puissants ont réussi à noyauté "l'esprit musulman" pour en faire une sorte de monstre terroriste qui tue, torture, viole, agresse sans cesse le monde par son discours haineux et ultra-violent envers les "infidèles" et ceux qui sortent des rails du grand déraillement idéologique proposé par des gourous islamistes plus promptes à dominer et à soumettre le monde à leurs idées perverses et tordues qu'à créer un climat de confiance et de paix à travers le monde.

Les chrétiens, pour une bonne part d'entre eux, essayent d'avancer vers des ouvertures laïques, modernes, sans encombrement idéologique d'un autre âge. Les juifs font de même. Mais les musulmans et musulmanes du monde entier ont été stoppés net dans leur élan par la faute d'une lecture rigoriste et particulièrement perverse et délirante du Coran car en référence à des moeurs d'un autre âge sous l'influence de personnages qui veulent imposer ce Coran poussiéreux au monde entier comme jadis les Chrétiens voulaient imposer leur Bible au monde entier sans se soucier des dégâts et des guerres qu'ils provoquaient partout où leur prosélytisme passait.

L'islam politique n'est pas souhaitable ni praticable dans des sociétés ouvertes et démocratiques. L'islam politique ne peut être que sectaire et organisé par des gourous douteux qui imposent le jour des règles pour la population qu'ils ne pratiquent pas la nuit tandis qu'eux s'amusent et s'enivrent de tous les vices possibles et imaginables parce qu'eux sont les élus...vivent au paradis avec les princesses d'Allah grâce au pognon qu'ils amassent et à l'aura médiatique qu'ils bénéficient en toute impunité dans une sorte d'omerta journalistique complice qui les protège de toute délation sur leurs vies privées qui n'ont rien de parfaite et à voir avec ce qu'ils prêchent aux gens le jour devant des foules béates d'admiration pour ces grands hommes...

Henda Ayari, à côté de son combat pour faire reconnaître une agression sexuelle et un viol, est avant tout une militante musulmane en faveur de la laïcité et de la paix entre les communautés. Elle réfute catégoriquement l'islam politique et les gourous qui manigancent et manipulent les foules avec leurs paroles doucereuses le jour et ultra-violentes la nuit. Il n'y a pas une façon d'être dans la lumière qui montre patte blanche dans une aura de sainteté et une autre façon d'être, la nuit, dans l'obscurité qui cache une patte ensanglantée de criminalités, de mafia, de terrorismes, et de viols. Un être humain qui vit ainsi n'est pas digne de la confiance des foules. C'est un manipulateur de génie qui ne peut que faire beaucoup de mal au monde. 

Henda Ayari essaye d'être cash dans sa vie avec sa part d'ombre et de lumière, sa sincérité, sa bonté intérieure. Et elle aimerait juste que les hommes et les femmes de notre planète essayent de faire un peu comme elle et suivent une route dans leur combinaison cuir personnelle avec de la musique qui sonne en Harley Davidson.

Le problème des hommes puissants qui se drapent en plus d'une religion c'est qu'ils s'imaginent que Dieu leur a donné le pouvoir sur Terre pour construire leur petit paradis personnel alors qu'ils provoquent l'enfer, la haine, et la guerre autour d'eux pour rester la petite élite élue à la droite de leur dieu tout-puissant. Accomplir ici bas et pour soi-même ce qui est écrit dans le Livre en chassant et exécutant les indésirables de la planète Terre et en soumettant tous les autres à l'esclavage...les favoris et les princesses n'étant que ceux et celles qui restent et resteront fidèles à leur cour de religion en leur servant de vitrine bien léchée pour le monde extérieur. Ainsi dieu Ramadan a assis son territoire sur les femmes et les hommes...

 

 

   

Les commentaires sont fermés.