27/10/2017

Marianne, seul grand média francophone qui ose attenter à la "vertu" de Tariq Ramadan

Deux articles dans Marianne viennent fracasser l'image du prédicateur des Frères musulmans.

L'un porte la signature de Caroline Fourest, journaliste, de longue date opposée au discours double de Tariq Ramadan. C'est ici :

https://www.marianne.net/debattons/editos/la-double-vie-d...

L'autre, réservé aux abonnés de l'hebdo, et dont la lecture n'est que très partiellement disponible aux non-abonnés, c'est ici:

https://www.marianne.net/societe/tariq-ramadan-la-chute-a...

Caroline Fourest sait depuis de nombreuses années que l'homme cache un double discours et un double jeu qui sert d'abord ses intérêts personnels et met un grand désordre au sein de la communauté musulmane qui croit reconnaître en lui un guide de la renaissance islamique, ou plutôt un guide de la régression et d'un retour vers le passé, alors que Ramadan est un homme très porté sur le sexe qui bafoue les règles élémentaires dont il prêche à longueur de journées les vertus et les prétendus bienfaits pour les femmes et les hommes qui suivent strictement les principes.

Hors, nous ne pouvons nous empêcher de dire que vouloir vivre sous le joug du passé et du paternalisme religieux érigé en règle d'or est une erreur fondamentale dans notre temps actuel qui a su arracher aux hommes conservateurs et ultra-religieux, souvent grâce à des femmes et des hommes remarquables qui ont tenu tête et provoqué des révolutions citoyennes, de plus en plus de droits et de libertés fondamentales aux femmes pour conduire nos sociétés vers plus d'égalité homme-femme et de démocratie. Temps bien entendu remis en question par les avancées sauvages de l'ultra-libéralisme qui s'acoquine parfaitement avec les pires dictatures laïcs ou religieuses provoquant du coup un risque de retour en arrière général de notre Civilisation et sa destruction in fine.

Heureusement que le fil de Marianne guide la citoyenne et le citoyen hors du labyrinthe sexo-religieux où habite frère Tariq Ramadan et ses dévots fidèles propagateurs et propagatrices d'un islam arriéré qui fait pousser les miasmes du terrorisme dans le coeur d'une partie de la jeunesse d'origine musulmane ou convertie à l'islam...

 

Les commentaires sont fermés.