31/10/2017

Petit commentaire déposé sur le blog de Pascal Décaillet

Il ne m'arrive jamais de faire un billet d'un commentaire que je place sur un blog voisin sur la TdG. Mais je me sens un peu obligé de le faire pour donner mon point de vue sur la "meute" qui lynche déjà Tariq Ramadan. Voici donc ce commentaire:

"De quel côté est le lâche? De quel côté est le courageux? Je vous rappelle qu'une meute ramadane est prête à faire la peau de ces femmes et même de leurs enfants totalement innocents juste pour sauver l'honneur de leur gourou qui, quand même, donne bien des signes de préoccupation en dehors des témoignages de femmes présumées victimes de viol. Dois-je vous rappeler le moratoire proposé par Ramadan sur la lapidation(rejoignant la position très contestée de son frère Hani sur le droit de lapider une femme et un homme pour adultère face à Nicolas Sarkozy très en verve ce jour-là). Où sa façon très particulière de se positionner sur les mutilations génitales féminines (ni pour ni contre bien au contraire). Bref. Vous avez le droit de vous inquiéter sérieusement pour une presse libre et indépendante qui fait son boulot malgré les risques encourus (remember Charlie Hebdo) et vous inquiétez, un tout petit peu quand même, pour les hommes libres qui donnent juste leur avis en fonction de ce qu'ils lisent de part et d'autres des camps de fracture. C'est la moindre des choses en démocratie de s'engager et de prendre des risques quitte à recevoir des coups de bambous sur la tête par des fanatiques ou simplement parce que ces femmes, par on ne sait quel complot sioniste, se seraient organisées en meute pour abattre Tariq Ramadan. Appeler les personnes du camp qui défend ces femmes de lâches décidés à se faire la peau de Tariq Ramadan est un peu court, cher Monsieur."

http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2017/10/31/pre...

Les commentaires sont fermés.