01/11/2017

"Sara" la femme belge cachée sous le voile de son anonymat

Une histoire belge pour Tariq Ramadan...

Un amour violent, imposé, manipulé, avec des pratiques sexuelles forcées contre le consentement de sa victime...

"Le complot sioniste" semble une grosse pieuvre internationale... et Tariq Ramadan un présumé innocent qui a tout le soutien de femmes et d'hommes qui croient dur comme fer en sa divine parole.

Il ne faut pas jeter la pierre à un homme avant que ses présumées victimes aient tourné leur film perso en feedback pour que ces Messieurs Dames contemplent enfin "en live" le sadisme des scènes porno sur leur écran d'ordinateur. Parce qu'accuser sans preuve c'est de l'imposture et de la calomnie et que les dénonciateurs et dénonciatrices sont des lâches qui accusent sans avoir vu. Donc, ils et elles veulent la preuve par le film qui démontre par A + B que le scénario gore a existé... Pardon. Ils et elles n'y croiraient même pas. Ils et elles diraient que cela fait partie du complot et que l'acteur et les actrices sont des doublures de Tariq Ramadan et ses victimes... Quand on refuse de croire, on peut s'imaginer des complots sans fin.

Ben mince! Moi qui croyait qu'il était normal d'avoir la foi chrétienne sans avoir assisté à la résurrection du Christ qui n'a lui aussi, malheureusement, pas filmé en feedback l'exploit de sa résurrection dans l'intimité de son tombeau... Mais le Christ a eu de la chance. Il avait heureusement des post-réalisateurs et des post-comédiens croyants en lui et son dieu révélé qui ont su écrire les évangiles de son histoire malgré qu'ils étaient persécutés et assassinés parce que Jésus aurait été un dangereux imposteur qui blasphémait et calomniait la vieille religion juive qui commettait quelques crimes dont la lapidation sur les prostituées... Risquer la chute de la religion juive au profit d'une nouvelle religion que Jésus lui-même ne désirait pas, voilà la plus grande peur du prélat juif de l'époque et des autorités romaines qui craignaient un bouleversement politique avant de...récupérer le génie de la religion du Christ à leur profit... Ah la belle manipulation des élites...Quand ça peut servir le pouvoir, autant s'en imprégner, n'est-ce pas?

"Sara" n'est pas son vrai prénom. Mais je trouve le prénom particulièrement bien choisi en la circonstance.

https://www.letemps.ch/monde/2017/11/01/nouvelles-accusat...

 

Commentaires

Merci pour cette "mise à jour".
Il ne reste plus qu'à trouver une quatrième témoin, et la charia pourra s'appliquer à l'homme adultère. Puisque les musulmans réclament de vivre sous la loi divine, on pourrait faire une exception et le leur accorder pour une fois... exceptionnellement. Foin de moratoire. Que pense Hani des infidélités de son frère?

Écrit par : Charria | 02/11/2017

Les commentaires sont fermés.