02/11/2017

Celles et ceux qui absolvent un prédicateur de tout crime sexuel

Un seul commentaire pour faire comprendre qu'un homme qui séduit par son discours de gourou peut absolument tout se permettre sur une femme qui, malheureusement, tombe dans le piège tendu de la chambre à coucher pour parler...d'Allah et de sa Grandeur...

Salam,

Cette situation calomnieuse à laquelle doit faire face notre frère Tariq (hafizaho Allah),
a au moins le mérite de balayer touts les mensonges de certains musulmans qui selon lesquelles il serait un agent du système.

Je rappellerais juste pour les musulmans que pour accuser quelqu’un de turpitude, il faut pour cela quatre témoins visuel de la chose, c’est dire si en la matière on ne peut pas accuser sans preuves.

Et pour finir, je ne comprend pas comment après tous les mensonges avérés des médias, certains prennent pour argent comptant ce qui y est dit.

Que Allah Nous pardonne et nous guide, Ameen.

Salam

 

De ce commentaire, parmi tant et tant d'autres qui protègent le gourou, pêché sur Oumma ou ailleurs, il faut en tirer 4 enseignements:

1) La justice ne vaut rien, en particulier la justice démocratique française ici, en dehors de la seule véridique: la justice d'Allah qui prévoit que 4 témoins assistent passivement au viol et ne font rien pour sauver la victime. 4 témoins, par ailleurs, qui désirent spontanément témoigner devant la justice alors que, si par hasard l'homme est un homme puissant qui possède nombre de fidèles à ses pieds pour lui lécher les bottes et autre chose, ils risquent tous les menaces sur leur personne et celles de leurs enfants... 

.2) Les médias ne racontent que des bobards. Seuls la foi en Allah et l'écoute attentive des gourous de l'islam parlent en vérité, sans mensonge, et enseigne la vraie guidance pour une vie qui annonce le paradis. En dehors de cette vie, seul l'enfer attend celles et ceux qui ne se comporteront pas comme les chers gourous et le Coran le prévoient.

3) La seule pureté émane du Saint Coran. Tout le reste n'est que l'oeuvre de Satan et tentations qui mènent au péché et à la perdition. N'accuse pas ton frère de viol si tu n'as pas 4 témoins parce que tu le calomnies et tu p(r)êches contre Allah. Donc laisse-toi violer tranquillement parce que tu es coupable de ce prétendu viol puisque tu t'es retrouvée seule et isolée avec un homme ce que l'islam prohibe dans le texte.

4) Tariq Ramadan, quel que soit le jugement qui sortira de la justice française, restera un grand homme et même deviendra encore plus grand aux yeux de ses fidèles. Car soit il en sortira innocent et sera mis au bénéfice du doute comme la sainte colombe d'Allah et alors ses accusatrices comme leurs soutiens brûleront en enfer. Soit il en sortira coupable et condamné mais alors il deviendra un martyr de la cause musulmane parce que les juges appartiendront au complot sioniste dont tous les fidèles de Ramadan, et lui le premier, parlent. Il restera la sainte colombe d'Allah et ses accusatrices comme les suppôts occidentaux de Satan et leurs juges brûleront toujours en enfer.

Le monde actuel est plus que désespérant. Il est sidérant de bêtise et d'adulation. 

Si certains peuvent se questionner des soutiens qui laissent de côté "la présomption d'innocence" pour essayer d'aller creuser du côté de la parole des victimes et de celles de l'accusé en question, il faudrait se demander pourquoi les mêmes ne veulent pas se rendre compte à quel point garder le silence en attendant le jugement est un danger mortel pour la démocratie face à la déferlante des soutiens inébranlables des adeptes de la secte ramadane... Ce ne sont pas quelques juges occidentaux qui feront le poids dans cette affaire. Parce qu'aucune justice démocratique ne pourra juger Tariq Ramadan sans se faire balayer par les fous d'islamités qui placent le Coran et Ramadan au-dessus de tout soupçon...

La musique reste notre énergie de dernier recours face à la perversion de notre monde. Quand l'intelligence de coeur ne sert plus à rien, mieux vaut se taire et se ressourcer dans la beauté des sons et de la lumière.

La présomption d'innocence est un pilier fondamental de la justice démocratique. Mais la liberté d'expression est un autre pilier fondamental de la démocratie.

 

Les commentaires sont fermés.