03/11/2017

Tout ce que tu veux pas qu'elles veulent

Je te regarde à travers la fenêtre.

Il neige dehors mais tout mon être

ne peut être que cet arbre d'automne

prenant feu sous ton corps qui frissonne.

 

Tu es la plus belle

mais ta beauté tu la réserves

à celles et ceux que tu aimes.

Tu pourrais devenir célèbre

mais tu refuses les ténèbres

d'une lumière fausse et artificielle

et les sacrifices du canapé promotionnel.

Tu pourrais enchanter le monde

mais tu préfères enchanter

celles et ceux que tu aimes.

 

Tu ne veux pas être connue.

Tu ne veux pas te mettre à nu

devant un fan club

et un million de followers

qui attendent de toi

que tu te déshabilles sur la plage

ou sur ta terrasse

en dévoilant ta chair

devant un public en transe.

Tu ne veux pas de la célébrité.

Tu veux juste

que le monde te fiche la paix.

Tu ne veux pas

te mettre en scène

hors de ta sphère privée,

hors de ton métier,

hors de ton désir secret

de rester prêtresse d'amour qui demain

sera juste reine de son jardin

au milieu des fleurs et des animaux.

 

S'ils savaient à quelle profondeur

nage notre bonheur,

à quel plafond de verre

nous explosons tous les pervers

de la folie médiatique,

ils seraient tous fous,

tous fous de savoir

que la célébrité ne vaudra jamais

l'amour entre toi et moi,

et que jamais se mirer

dans le narcissisme de leur célébrité

ne vaudra nos instants de bonheur.

 

Toi et moi,

inconnus,

à jamais amoureux

d'une vie tranquille et discrète.

 

Les commentaires sont fermés.