04/11/2017

Monsieur Plenel, rappelez-vous: pire que le bruit des bottes...

"Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles".

Cette citation empruntée à l'écrivain suisse Max Frisch a été souvent mise en évidence par le directeur de Médiapart, Mr Edwy Plenel, pour alerter la société sur les dérives fascistes, sexistes, homophobes, islamophobes, etc.

Et aujourd'hui, que se passe-t-il Monsieur Plenel? Les langues se délient dans l'affaire de Tariq Ramadan mais votre Rédaction ne prend pas acte de tous les témoignages qui déferlent dans les journaux sur les agressions subies par de très nombreuses jeunes femmes, et même des jeunes filles mineures apprend-t-on maintenant dans la presse helvétique à travers les révélations d'anciennes collégiennes, élèves, dans les années 80 et 90, du professeur Tariq Ramadan et abusées par lui...

Tariq Ramadan n'est pas n'importe quel satyre qui aurait fait du mal à des femmes adultes et même des jeunes filles mineures sous l'effet de sa dominance maniaque toute masculine. Il est LE prédicateur médiatique de l'islam de France et même d'Europe puisqu'il enseigne aussi au Royaume-Uni. Il est suivi par des millions de fidèles musulmans qui s'abreuvent à ses livres et à ses conférences. C'est dire l'importance du personnage qui dépasse largement l'audience de quelques parlementaires français pris en faute de harcèlement sexuel.

Et alors quoi? Votre journal en ligne se tait?! Vous, un des médias les plus réactifs et des mieux informés de France? Vous, un des médias qui a offert sa crédibilité et amplifié l'aura de Tariq Ramadan auprès du peuple de France, des musulmans et musulmanes et y compris des Français et Françaises ne se réclamant pas de la religion islamique?

Votre silence est intenable et assourdissant pour vous le défenseur de la liberté, pour vous le féministe qui essaye de faire beaucoup pour l'égalité entre femmes et hommes, pour vous le combattant d'une société plus égalitaire, plus libre, plus ouverte et plus démocratique.

Vous n'avez pas besoin de jeter Tariq Ramadan aux chacals fascistes de l'extrême-droite. Vous avez juste à relayer l'information et à vous interroger sérieusement au soutien que vous avez offert en 2015, juste après les attentats de Charlie Hebdo, à Tariq Ramadan et son courant très fermé et sectaire de l'islam qu'il représente avec son frère Hani et d'autres personnalités financées par des pétromonarchies du Golf et donc sous influence intellectuelle du Qatar et de l'Arabie Saoudite qui prône un islam en parfaite opposition à nos valeurs démocratiques... Sans oublier l'influence du grand-père maternel des Ramadan et fondateur des Frères Musulmans en Egypte.

En espérant que vous allez enfin vous décider à écrire un éditorial percutant sur votre site Médiapart à propos de cette affaire qui sent de plus en plus mauvais, ils nous restent à espérer, nous vos lecteurs et lectrices, que vous ne vous êtes pas désormais compromis avec le silence de certaines pantoufles occidentales qui annoncent le bruit des bottes, la dictature et le fascisme quelque que soit, par ailleurs, l'origine de ce fascisme. 

Vous n'êtes pas un lâche, Monsieur Edwy Plenel. Alors écrivez-nous, parlez-nous mais s'il vous plaît ne gardez plus ce silence gêné et gênant pour vous et Médiapart.

 

Les commentaires sont fermés.