10/11/2017

Tariq Ramadan dans son verbe...avant sa double culture dévoilée...

*"Les plus beaux discours sur l'intégration, le respect de la diversité religieuse et culturelle, la promotion de la nouvelle citoyenneté ne changent rien à la réalité du quotidien des musulmanes et des musulmans. Les interventions répétées des Etats dans leurs affaires - en contradiction flagrante les principes mêmes de la laïcité que l'on dit vouloir protéger - laissent perplexes. Des fonctionnaires d'Etat, voire des ministres, savent ne pas être des prêtres, des pasteurs ou des rabbins mais ne sont pas gênés de se faire muftis. On décide, dans les cabinets des Etats très séculiers, de ce qu'est le bon islam, des critères qui font les bons musulmans, voire même des modalités de leur structuration collective... on ne se gêne point, au demeurant, de penser une "théologie musulmane"... pour les musulmans ; à leur place. 

De quel droit, au fond ? Comment peut-on traiter ainsi les citoyens d'un Etat, et au nom de quelles prérogatives d'exception ? Quelle loi autorise-t-elle cette nouvelle gestion coloniale intérieure ? La menace sécuritaire ne peut suffire à justifier ces répétés dénis de droit et l'entretien de cette image de musulmans suspects et mal intentionnés ne tiendra pas à l'épreuve du temps. A vouloir tout à la fois surveiller et infantiliser les citoyens musulmans, on finit clairement par à aller à l'encontre des intérêts des pays du continent. Seules les périodes électorales réveillent aujourd'hui les politiques quant aux "populations issues de l'immigration"... demain, ce seront des sociétés transformées qui les bousculeront dans leurs anciennes certitudes. Il faudra compter, à n'en point douter, avec un engagement social et politique redoublé de ces populations : leur présence mettra à mal le double discours entretenu de certains gouvernements et leur exigence d'autonomie devront être entendue. Déjà, au cœur de l'Europe, la réalité de ces lendemains est en marche : au-delà de l'instrumentalisation du concept d' "intégration", des citoyennes et des citoyens de confession musulmane prennent en main leur avenir et refusent la mise sous tutelle, quelle qu'elle soit. Déjà ils rappellent que la dignité d'un Etat comme la bonne santé d'une société se mesurent à l'aune de l'égal respect de tous les citoyens... que l'Etat de droit a des règles qu'il faut respecter et appliquer... qu'un ministre n'est point un théologien ! Ils continueront à le rappeler si l'on persiste à l'oublier."

Tariq Ramadan

"Gestion coloniale intérieure de l'Etat" (cela voudrait-il dire que les musulmans et musulmanes ne sont pas égaux en droits et en devoirs devant l'Etat français, Mr Ramadan?)

"Sociétés transformées "qui bousculeront les certitudes de l'ordre établi" (sous-entendu, vous les Européens mécréants vous avez des lois mauvaises et perverses dont nous les nouveaux arrivants, musulmans très proche du Coran et de la Charia,  nous nous chargerons de modifier une fois que nous serons en majorité de le faire parce que la Loi de d'Allah est supérieure à la loi issue de la Révolution française, lois laïques, donc athées parce que libérer de la référence au divin et au dieu unique qui doit forcément être Allah en exclusion de tous les autres dieux et de toutes les autres religions).

" leur exigence d'autonomie devront être entendue" ( Tariq Ramadan souhaite-t-il des ghettos communautaires qui font leur propre loi et impose la Charia dans les quartiers musulmans avant de, plus tard, imposer la Charia à tout l'Etat français?

"Déjà, au cœur de l'Europe, la réalité de ces lendemains est en marche : au-delà de l'instrumentalisation du concept d' "intégration", des citoyennes et des citoyens de confession musulmane prennent en main leur avenir et refusent la mise sous tutelle, quelle qu'elle soit" (Tariq Ramadan ne respecte-t-il déjà plus l'Etat français et les lois démocratiques du pays? Trouve-t-il que l'Etat français, et donc les Françaises et les Français cherchent à manipuler les musulmans et musulmanes français(es) qui voudraient s'ouvrir à des moeurs plus contemporaines (égalité hommes-femmes, droit des femmes à disposer de leur corps comme elles le désirent, droit à la contraception et à l'avortement, droit de vivre une sexualité hors mariage, droit de vivre son couple comme le couple le décide sans inquisition du groupe et de la religion, etc.).

Tellement de bonnes questions à poser à ce cher Docteur en islam Tariq Ramadan et dont les médias n'ont jamais osé poser au savant qui vise l'objectif final de faire du Coran la Loi des Hommes comme jadis le Prophète décida, après que les membres de sa communauté furent humiliés saccagés, tués et violé(e)s, de porter le fer, de quitter la non-violence et de partir en guerre contre les autres, les mécréants qui ne portaient pas la Foi de Muhammed dans leur coeur. Pourquoi, Monsieur Ramadan, ne pas avouer que c'est cela que vous visez dans l'arrière-fond de votre pensée tant vous imaginez que la communauté musulmane est bafouée, rejetée, classée de seconde zone en France et en Europe? C'est de la paranoïa pure parce que si oui, effectivement, il y a de l'extrême-droite fasciste en France, il y a tellement d'autres citoyens et citoyennes qui aiment le monde musulman, s'y rendent volontiers pour visiter et rencontrer les gens et la culture musulmane.

Seulement voilà. Vous et vos amis des Frères musulmans, salafistes, vous refusez de céder quoique que ce soit aux Occidentaux, aux "mécréants" ou même aux musulmans et musulmanes qui veulent progresser vers un islam des lumières à l'image d'un christianisme des lumière.

Tant que vous ne l'accepterez pas, tant que le musulman et la musulmane n'aura pas et ne prendra pas la liberté de s'éloigner de certains tabous religieux qui survivent dans le texte sacré du Coran, il n'y aura pas d'islam des lumières et pas de possibilité de devenir meilleur en humanité entre soeurs et frères d'Orient et soeurs et frères d'Occident.

*Texte tiré du blog de Tariq Ramadan:

http://tariq-ramadan.skyrock.com/

 

 

 

Commentaires

Tariq Ramadan est fini.

https://www.youtube.com/watch?v=5ksAmxmKAm8

Il suffit de l`observer ici: il est éteint.

https://www.youtube.com/watch?v=8IbdeBtP4a0

Et il y a ce commentaire:

bojackoh
il y a 1 semaine (modifié)
Salam wa rahmatollah wa barakatouh,

J'ai reçu votre livre : ''Le double discours du Frère .'. tariq. J'avais acheté quelques uns de ces livres à cet raclure maçonnique mais ça ne me plaisait pas à l'époque, je les ai survolé. Avant de lire votre livre, j'ai décidé de reprendre les livres du frère tri-pointé tariq afin de me faire ma propre idée et histoire que je ne sois pas influencé.
Tout ce que je peux vous dire pour l'heure, ses écrits depuis au moins 2006 sont bourrés de références, d'allusions, d'expressions, de symbolique maçonnique c'est une véritable orgie maçonnique. Cela fait déjà 16 ans que je m'intéresse à la franc-maçonnerie et j'ai lu énormément de planche, d'écrit maçonnique pour affirmer que l'auteur des livres de tariq est un franc-maçon. Je dis cela car on m'a récemment objecté que tariq ne serait pas l'auteur de ses livres. Même si cela se révèle être vrai, de toute manière son nom y figure et il en fait la promotion et il fréquente des franc-maçons DONC au minimum c'est qu'il adhère aux idées maçonniques. François Hollande l'a dit lui même qu'on pouvait adhérer aux idées maçonniques sans en faire partie. Je crois sincèrement qu'il est Franc-maçon car ses dires et propos publics sont en cohérence avec ses écrits sauf qu'il est beaucoup plus prudent à la télé ou à la radio car il sait très bien qu'il est surtout ECOUTER aveuglément par les musulmans du monde et que jamais ils ne liront ses torchons maçonniques. La première révélation faite au prophète (saaws) par l'ange Gabriel a été ''Aqra'' lis et non ''Asmar'' écoute. Il faut lire le frère .'. tariq pour connaître le vrai visage de tariq.

Dans son livre ''Introduction à l'éthique islamique'' (2015), il fait référence et écho à un principe fondamentale des franc-maçons c'est ''l'Ethique maçonnique'' ou comment le maçon doit se comporter dans le temple et en dehors du temple, toujours ce double visage, cet double face.

Dans ''L'autre, en nous'' (2009) il nous raconte son parcours initiatique dans la maçonnerie depuis le Grade d'Apprenti (sur les 5 premiers chapitres) puis avec les chapitres suivants son élévation au Grade de Compagnon et enfin celui de Maître voir Elu.
Petit exemple :
Au chapitre 3 (p47) il fait référence à Pascal Blaise (1623-62) une figure majeure et emblématique voir un héro pour la FM mais aussi aux expressions ''océan de l'insondé'', ''l'infiniment grand et l'infiniment petit'' et il site Pascal Blaise : '' Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie''. Là, tariq nous parle de sa première année d'Apprenti avec l'obligation cruel de faire SILENCE c'est-à-dire de ne pouvoir communiquer avec les autres frères .'. ni de participer aux tenues pendant tout une année car il avait pour obligation de méditer et d'écouter tout simplement et cruellement (pour lui) surtout quand on croit être face un océan de connaissance de l'infiniment grand à l'infiniment petit qu'on ne peut sonder pendant un an et que nous offre la maçonnerie. Cela a du être très dur pour le frère .'. tariq de faire silence au sein de sa loge pendant une année entière lui qui aime s'écouter parler.

Dans la ''Muhammad, la Vie du Prophète (2006), là il va très, très loin beaucoup trop loin!! Dès l'Introduction à la dixième page, en parlant du prophète Muhammad (Salla allahou 'alayhi wa Salam) déjà la prière au prophète qui se refuse systématiquement à faire sous le prétexte fallacieux de ne pas heurté la sensibilité des non-musulmans, il écrit :

''Il ne fut qu'un homme qui a agi et transformé le monde à la lumière des révélations et des inspirations qui lui sont parvenues de Dieu, de son EDUCATEUR (ar-Rabb), et...''.

Ici le frère .'. tariq pour parler de Dieu il emploie le mot ''Educateur'' comme pour faire croire que c'est un des 99 noms ou attributs de Allah, ce qui n'en est rien! Il aurait pu dire ''...de Dieu, son Tuteur (Al-Wakil)...'' qui est un attribut de Allah mais non.

http://islammedia.free.fr/Pages/99_noms_Allah.html

Une erreur, une maladresse, un oubli...je n'en crois rien, le frère .'. tariq ne laisse ni ne fait rien au hasard. C'est le mot ''Educateur'' qu'il choisit en précisant entre parenthèse ''ar-Rabb'' qui désigne Dieu avan tout, il est vrai mais aussi le ''patron'', ''le chef'', c'est un mot passe par tout dans le monde arabo-musulman pour désigner un haut gradé ou un supérieur quelconque comme un enseignant d'école par exemple.
En réalité, il se sert de ce mot encore une fois pour faire référence à la maçonnerie. oui car ''Educateur'' c'est comme cela que sont appelés les Grands Maîtres qui ont la charge et la surveillance des Apprentis .'. , ils sont aussi appelés ''le second surveillant'' mais ça c'est une autre histoire. Par ailleurs Benjamin Franklin est connu dans le milieu maçonnique pour avoir été le plus grand (toujours cet orgueil) Educateur de l'Amérique.
Le Frère .'. tariq en donnant à Dieu un tire maçonnique, il commet plusieurs blasphème notamment celui du shirk, de l'Association un grave péché. Il maçonnise Dieu c'est une coutume et une obsession chez les maçons d'affubler toute figure importante du sceau de la maçonnerie si on les écoute même Jésus était maçon. Il rabaisse Dieu au niveau des grands maîtres F.M .'. et il élève les grands maîtres F.M .'. au niveau de Dieu...

Il y aurait tant de chose à dire sur le frère .'. tariq comme je disais plus haut ses ouvrages sont remplis de d'expressions maçonniques par exemple quand il parle de Dieu il utilise souvent les mots : ''l'Un'', ''le Tout", ''l'Unique'' c'est ainsi que les francs-maçons désignent Dieu, l'entité supérieur ou le but ultime et absolu qu'ils doivent atteindre.

Ma soeur Canovi, si vous avez des questions, je suis à votre disposition et pour celles et ceux qui défendent la crapule maçonnique tariq contactez-moi si vous voulez des preuves de mes dires. Comme témoin j'ai tariq himself.

Bien à vous"

Source:

https://www.youtube.com/watch?v=UdN9WtyMJew

Écrit par : Dr Tintin | 13/11/2017

Les commentaires sont fermés.