12/11/2017

Mr Hani Ramadan, la violence d'Allah ne m'effleure même pas

Si Allah était une fleur, je me poserais délicatement dessus et je converserais avec elle de l'Histoire de l'humanité. Il en sortirait sans doute du miel et non du fiel; il en sortirait sans doute un acte d'amour et non un acte de haine et de meurtre.

Mais Allah est un prédicateur qui envoie ses menaces au lance-flamme sur celles et ceux qui ont osé dénoncer son frère et le font encore. Mais Allah sort tout droit sa kalachnikov verbale sur la Tribune de Genève qui est un journal démocratique qui, en principe, interdit les appels à la haine et au meurtre, même voilés et déguisés sous un écran de fumée divine menaçant toute la partie de la communauté musulmane qui se rangera du côté des victimes et qui, de fait, sera traîtresse à Allah, infidèle, se séparera de la communauté et pourra donc devenir la cible de terroristes, punie ici bas par la mort violente et dans l'au-delà par le châtiment suprême de l'enfer.

Après un tel prêche, le musulman ou la musulmane qui ose encore prendre la défense des femmes présumées victimes de Tariq Ramadan est un fou démocrate et un kamikaze qui finira sa vie assassiné par un islamo-nazi très proche de Frère Hani. Mais chut. Ne dites pas ça. Frère Hani n'a rien à voir avec les terroristes islamistes.

C'est ici. Que tout le monde écoute en entier ce prêche vraiment empli de haine et de violence envers les personnes qui ont osé toucher à l'aura toute-puissante de son amour de frère Tariq.

Je suis musulman. Et je joue le rôle du kamikaze papillon qui se pose sur la fleur d'Allah.

Jean-Marie Gumy ( si tu viens me chercher, toi mon frère, toi ma soeur, pour m'assassiner, sache que je n'aurai qu'amour et compassion dans les yeux si tu parviens à accomplir ton acte prétendument voulu d'Allah. L'enfer c'est parfois les autres et pourtant j'espère qu'un jour le paradis et l'amour de ton coeur t'illuminent de joie et de bonheur).

C'est ici le prêche de mon frère en islam...et c'est ici que je lui offre la chanson funèbre qui sera chantée et slamée sur ma tombe.

http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2017/11/04/sermon-...

 

 

Les commentaires sont fermés.