12/11/2017

Rappel au ramadanisme: Allah a osé évoluer sous le Prophète...

Une vie de prophète, c'est assez court mais assez long pour créer son Dieu et son évolution...

Allah, figure de l'Eternel définitif selon le Saint Coran. Dernier texte sacré avant le néant...qui dure depuis 1300 ans... Allah n'évolue plus ni ne doute plus. La mort du Prophète l'a fait hiberner pour toujours et la glaciation, tel Lénine dans son mausolée, a suivi sa vie active. Pas touche au Prophète qui fut la Parole d'Allah.

Mais le Prophète avait des révélations urgentes à adresser en droite ligne du Ciel pour sa communauté de bien. Allah, dans un tweet en 140 caractères d'époque plein de mansuétude et de bonté, déclara de son Ciel immaculé et inouï sur la sollicitation de son Prophète unique:

"Muhammed, vraiment tes hommes sont harassés. Fini les 50 prières obligatoires dans un journée. Tu peux passer au 5 prières pour me satisfaire."

Preuve qu'Allah pouvait évoluer à la vitesse fulgurante du tweet dans sa pensée au moment de la vie du Prophète.

La salât n'est devenue une obligation cultuelle qu'après l'Ascension du Prophète de l'islam au Ciel (Mi'raj), que la tradition situe en l'an 2 avant l'hégire, soit vers 620 apr. J.-C.1. C'est en effet à cette occasion que Dieu aurait prescrit à Mohammed les cinq prières rituelles. Selon la tradition sunnite, cela se fit par une sollicitation du Prophète à la suite de laquelle celui-ci obtint de Dieu qu'il ramène à cinq les cinquante prières quotidiennes qu'il avait initialement exigées2. (wikipédia, source)

Et puis Allah voyait aussi avec tristesse les ravages causés par les excès de consommation d'alcool: fornication, viols, adultères, meurtres, etc. bref, cela le désolait mais Il n'arriva pas tout de suite à interdire totalement l'alcool à ses fidèles. Il fallut beaucoup d'ambiguïté divine car d'un côté c'était oui, l'alcool procure des bénéfices et d'ailleurs au paradis il y aura du vin divin pour les modérés qui auront su en consommer avec modération et sagesse (cela me fait penser que le Coran doit être bu et sanctifié avec modération et sagesse mais ça c'est une histoire que les gourous de l'islam devraient discuter avec les modérés pour éviter leurs prêches assassins, fou de rage et d'ivresse divine) et de l'autre côté c'était le fruit du péché et un produit de Satan. Allah est-il bipolaire? C'est ma question aux savants de l'islam. Ce sont les successeurs du Prophète qui ont su faire interdire complètement toute consommation d'alcool alors qu'il était interdit et banni uniquement durant la prière pour ne pas souiller l'esprit et le coeur du fidèle tournés vers Allah. Plus simplement, le musulman n'est pas différent du mécréant ou du chrétien et de nos lois modernes. L'alcool, c'est oui mais à consommer avec modération et responsabilité. Pourtant les gourous en ont fait une arme de distinction massive entre bons et mauvais musulmans, et entre musulmans purs et reste du monde...

https://nawaat.org/portail/2014/04/24/lislam-ninterdit-pa...

C'était juste deux points que je voulais soulever pour parler de l'évolution d'Allah durant quelques dizaines d'années sous la bonne et juste direction du Prophète...et puis de Son très long silence définitif une fois que ce bon Muhammed a rejoint le paradis d'Allah. 

C'est tellement long ce silence qui arrange les prédicateurs gourous... Et c'est tellement triste qu'Allah n'a plus jamais évolué depuis ce temps là parce que les gourous intégristes, eux, sévissent grave depuis la mort du Prophète.

 

Les commentaires sont fermés.