13/11/2017

God loves you but without harassment

Si celui que tu aimes

te donne des ordres,

t'humilie, te condamne

à lui lécher les bottes,

à te soumettre à son autorité

sans faille, sans faiblesse,

sans autre possibilité

que de le remercier

de tous ses bienfaits

alors même qu'il te menace de mort

si tu lui es infidèle,

alors qu'il te menace de l'enfer

si tu le trompes,

alors qu'il te menace de lapidation

si tu oses le quitter

pour un autre

ne serait-ce que pour un instant

de commettre tes propres erreurs

et tes égarements séducteurs

afin que tu puisses grandir

dans la connaissance de toi-même,

dans l'amour et la reconnaissance

de celui que tu aimes

et dont tu n'as pas su voir

tout son libre amour,

est-ce que cet homme frustré,

vengeur, et haineux

qui te jette des pierres

avec une violence barbare inouïe

est grand à tes yeux?

Est-ce que cet homme

mérite l'amour d'une femme

qu'il prétend aimer

alors qu'il l'a enfermée

dans une cage

comme un pauvre oiseau du paradis

qui vit l'enfer en sa compagnie

et dont il lapide finalement à mort

le corps, le coeur, et l'esprit

pour venger son propre honneur,

sa propre grandeur bafouée,

sa propre toute-puissance

transformée en cocu de carnaval?

 

Tyran d'amour

n'est pas l'amour.

Tyran d'amour

n'a pas d'amour.

Seulement l'esprit de domination

et de soumission

règne en son coeur.

Seulement l'esprit de perversion

et de possession

anime son coeur.

 

Que fais-tu

quand un homme te fait

chaque jour un ignoble chantage?

Tu l'aimes ou tu le haïs?

Que fais-tu

quand un homme te viole

toute ta liberté et ton corps de femme?

Tu l'aimes ou tu le haïs?

Que fais-tu

quand un homme

te vole ton âme et ta conscience?

Tu l'aimes ou tu le haïs?

Et si l'homme te présente

alors son Dieu sous ce visage-là.

Tu L'aimes Dieu

dans ces conditions d'enfer et de chaînes?

 

A toi ta réponse.

A moi la mienne.

  

Les commentaires sont fermés.