26/11/2017

J'ai la solitude d'un linceul

Si pour résister

à la séduction de l'argent

ll faut être mort

et bien j'épouse la mort

pour que les vivants comprennent

que la solitude est comme le linceul

qui accompagne le poète dans sa vie.

 

Plus en vie que le poète

il n'y a que l'enfant

sortant de l'utérus

de sa mère

et qui vient au monde

en libérant son premier cri.

 

Mais plus mort que le poète

il n'y a guère que le silence

qui l'entoure à chacun

de ses mots et de son amour

pour la Terre et les êtres humains.

 

J'ai la solitude d'un linceul.

Mais quand vous me porterez en terre

le poète sera plus vivant que jamais.

 

Les commentaires sont fermés.