03/12/2017

Le Miroir brisé

J'aurais pu t'imaginer,

comme les autres,

à courir l'argent plus que le coeur,

le cynisme plus que la romance,

à n'aimer jamais rien d'autre

que cette rencontre furtive

entre un homme et une femme,

la rencontre banale et vénale

entre une femme-vitrine

et un homme lèche-vitrine.

 

J'aurais pu te prendre

et puis m'en aller

plus loin vers une autre catin

comme ce mannequin féminin

qui se laisse manipuler sans âme

en manipulant un pantin masculin.

 

Mais j'étais Charlie Chaplin

l'homme bègue et muet

qui écrit son film

pour les générations futures,

un poète metteur en scène

d'un manège enchanté

entre deux artistes.

Mais j'étais autre chose

que de la poudre de perlimpinpin

et toi autre chose qu'une sotte fille

 changeant d'amant

comme de culotte

après avoir joué avec mes billes.

Mais j'étais bien autre chose

qu'un petit caprice de passage

qui paie son vertige

à travers sa chute libre

pour apprendre en 20 minutes chrono

ton  sulfureux solfège

et céder au bonheur de tes sortilèges

avant de s'enfuir en courant

la bite entre les jambes

pour éviter les grands sentiments

et la brûlure du coeur.

 

J'étais celui

qui venait à ta rencontre

pour t'inventer notre poésie et l'amour.

Et tu étais celle

qui venait à ma rencontre

pour m'inventer cet univers parallèle

où ma poésie rencontrait ta beauté.

 

Je parle à l'imparfait

parce que rien n'est jamais parfait

même quand on veut vivre

le grand amour.

Mais je parle aussi au présent

et au futur conditionnel

si toi un jour tu décides,

le coeur ému et joyeux,

de me prendre entre tes bras

comme celui qui est venu

chercher son conte de fée

et sa belle au bois dormant

au fond de tes yeux de biche

s'illuminant comme deux étoiles

de Noël

qui ont touché l'univers

de mon coeur et

mes mots d'amour.

 

Quand je ne serai plus que poussière

te souviendras-tu de ton passe-frontière

qui avait fait de son amour

une gigantesque illusion cosmique

afin que les humains s'aiment

d'amour fou sur cette Terre

au lieu de se trahir et de se suicider

laissant nos enfants dans la détresse,

la douleur, et la mort?

Un poète des Temps Modernes

qui vivait dans son monde parallèle

et n'avait que ton amour comme horizon

pour créer cette verticale magistrale

et fabriquer ce baume ancestral,

ce remède miracle contre cette folie

de notre temps

où l'amour a été transformé

en bien de consommation

par quelques prestidigitateurs

et voltigeurs de la haute finance

faisant des femmes

une tragédie pornographique

et de la fiente à pigeons,

une sorte de beauté plastique

en stup, en toc, et en coke,

en devenant ce mal de consommation

où de jolies filles s'offrent

aux gentlemen fornicateurs

contre cet argent sans odeur

et contre un seul moment d'ivresse?

 

Si l'amour n'a plus d'odeur

alors l'amour est mort

sans honneur

sur un champ de pétrole.

 

Quand je ne serai plus là

à te dévorer de mes yeux

presque tristes et mélancoliques

auras-tu encore envie de retenir

ma main dans la tienne

à travers l'ange et l'univers?

Quand la grande faucheuse

aura volé mon ticket de cinéma

et que mon film

aura écrit fin au générique,

que Charlie ne pourra plus

continuer notre film romantique

et que le deuil sera au générique

de ton coeur meurtri

de ne plus pouvoir nous aimer 

dans ta petite chambre,

auras-tu alors trouvé un autre poète

pour écrire notre histoire

ou seras-tu devenue l'épouse

d'une homme riche

t'offrant tout le confort nécessaire?

 

Notre histoire n'aura pas de fin

même si la mort y met une fin.

 

Amintește-ți doar că te iubesc.

Souviens-toi juste que je t'aime.

 

En toi, je vois le monde meilleur

et un amour parfait.

 

 

Les commentaires sont fermés.