05/12/2017

Dans le désert de nos mille et une nuits

S'il faut faire de ton corps

un corps en exil,

un corps en paix,

un corps en amour,

j'écrirai alors

notre conte des milles et une nuits

comme un vent spirituel

pour les nations du monde.

 

Et je suivrai ta route

jusqu'à ma mort,

mon amour,

sans jamais en faire

une religion idolâtre

mais un être immatériel

de promesses tenues et honorées

devant l'éternité de notre Amour.

 

Les commentaires sont fermés.