26/01/2018

Probus survivra à Potus

Dernier festin de l'empereur des pauvres et des déclassés qui ont la grande classe, de celle qui ne casse pas d'oeufs sans faire des omelettes et des perles de culture. Après, ce sera à vous de suivre Probus où il régnera en empereur des gueux, des abandonnés, des non-violents, des gens qui ont la classe et recueillent les miettes de ce monde mais sont heureux de vivre pendant que d'autres se goinfrent et rendent malheureux leurs entourage, leur épouse, leurs enfants et ceux des autres, et les populations déshéritées, spoliées, et volées par les ultra-riches.

L'argent n'a jamais fait la Montagne magique mais l'argent a fait le WEF et le le WEF ne sera jamais le WAF. Wouaf Wouaf, le chien de culture demande, sans vraiment y croire, à Donald Trump de faire tourner son horloge interne. Il y a mieux que la télé et les séries, les hamburgers et les milliardaires, l'argent et le pouvoir. Il y a juste la vie des gens qui méritent de vivre comme d'autres gens et qui attendent que la richesse de ce monde ruisselle dans le bon sens...

 

20180125_121522.JPG

 

 

 

 

2018-01-26 12.53.4555.png

 

« Brevi milites necessarios non habebimos »

 « Sous peu, nous n'aurons plus besoin de soldats »

Marcus Aurelius Probus) (v. 232 – 282)

 

2018-01-26 12.53.455555.png

 

 

 

2018-01-26 12.53.4555555.png

Festin pour un Destin

 

 

2018-01-26 12.53.455.png

 Devinette de Probus:

Découvrez l'ours polaire Probus abandonné sur la banquise de la rivière

magique dans l'image ci-dessus.

 

Si vous trouvez où il se cache, transmettez à Donald Trump les salutations de l'ours qui a vu Potus, l'homme à la mèche blonde sacré empereur du monde sur la Montagne magique par les laquais

de l'économie mondialisée pour quelques-uns au détriment de tous les autres. 

  

Les commentaires sont fermés.