21/03/2018

Te Iubesc

Redis-moi encore une fois

pourquoi tu m'aimes,

je te redirai combien de fois

je t'aime

malgré tes absences,

malgré ton métier,

malgré tous ces hommes

qui te frôlent,

que tu entraînes sur ton lit,

et laissent de leurs passages

un goût âpre-amer dans ma bouche,

un goût d'océan boueux

sur ton corps,

des odeurs corrompues

malgré les parfums fabuleux,

malgré le rêve,

malgré ces moments

d'échanges et de caresses

entre une fille de joie

et son client.

 

"Salut, comment tu t'appelles?"

"Mario"

"Bon Mario. Moi, c'est Mélissa.

Dis-moi, qu'est-ce que tu veux?

Pour combien de temps?

c'est cent balles les quinze minutes,

deux cents les quarante,

et trois cents à l'heure."

 

"J'ai envie d'un trois cents à l'heure,

dépassé les limites du temps

et prendre beaucoup de plaisir

avec toi.

Cela te va?"

 

Décrochage.

 

Oui, je t'aime

malgré tous ces hommes

qui viennent à ta rencontre,

malgré leurs passages

qui laissent ce goût âpre-amer

dans ma bouche,

malgré ces histoires de cul

qui n'ont jamais de tête,

jamais d'histoire à raconter

autre que celle d'une bonne baise

réussie avec toi

dans la clandestinité des ébats.

 

Et toi, tu m'aimes

malgré mon âge,

malgré ma misère,

malgré que je te fais peur

avec mon amour de dingue,

malgré que je te donne

des frayeurs folles dingues

en racontant notre histoire

sur la Toile,

toi qui te fais si discrète

et qui veux le rester,

toi si attentive

à ne pas laisser de traces

de ton métier

sur ton visage

quand tu retournes là-bas,

chez toi, dans ta famille.

 

Te Iubesc.

Si nous avions un voilier

et que j'en étais le capitaine,

il porterait ce joli nom.

 

Te Iubesc

pour notre amour titanesque.

Et tant pis si l'iceberg de la vie

nous coule un jour.

Nous aurons inventé

le plus merveilleux amour au monde.

Nous aurons fait courir

les chevaux sauvages

dans la prairie

et j'aurai été ton dresseur

comme toi ma maîtresse

dans ce tourbillon

d'études galantes,

d'esquisses amoureuses affolantes,

de mots tendres mais parfois durs aussi

comme des diamants

que l'on taille avec patience

du brut au parfait

pour faire régner l'harmonie,

le jeu des lumières

créé sur nos peines,

nos larmes cachées,

et notre goût âpre-amer

sur leurs étreintes qui t'éreintent

sans laisser de traces

autre que sur ton corps

jouant cette comédie animale

entre un mâle et une femelle

dans un bordel quelconque.

 

Alors ne restera

que ce fil rouge

qui aura tenu de toi à moi.

 

Te Iubesc

Je t'Aime

pour effacer le goût âpre-amer,

tes absences,

nos malentendus,

nos doutes,

et les moments cruciaux

où les hommes déposent

sur ton corps

leurs traces animales

et que je reste dans le silence

à t'attendre dans ma vie;

et que je reste dans cette nuit glaciale,

seul avec mes angoisses,

à nous imaginer un futur radieux

malgré cette réalité terrible. 

 

  Te Iubesc.

Comme un peintre

qui dessine une fresque

pour ne pas perdre

la trace de nos moments magiques

et le temps de notre amour romantique.

 

Les commentaires sont fermés.