30/03/2018

Loin de nous

Je t'ai ramené

une carte postale

de Paris

puisque Paris by night

je ne sais si toi et moi

on en fera notre night

dans ce futur

qui semble un no futur

pour notre amour.

 

Je t'ai ramené

une carte postale,

un chat noir perché

sur ton toi

qui chante tout son amour.

 

J'ai des frissons,

des free sons

qui remontent

ma colonne vertébrale

quand tu me dis

tes mots d'amour

qui ne peuvent s'envoler

loin de notre verticale.

 

J'ai tout ce dont

j'ai besoin en amour

quand tu me prends

entre tes bras

et aucune fille

ne pourra jamais combler

ce manque irréparable

si tu t'en vas

dans l'oubli

de nous,

de notre histoire,

deux amants fous

s'aimant contre toute logique,

contre toute vraisemblance,

contre toute convention.

 

Notre amour n'a pas

l'apparence

des jours fades et tristes

comme ceux des romances tièdes

qui puent l'arrangement financier.

Il est

flamboyant!

rayonnant!

passionnant!

Il est 

rugissant!

rougissant!

étourdissant!

et surtout

surtout

jouissif!

émotif!

éruptif!

 

L'amour érotique

en mai 2018,

est-ce que ça existe encore?

Dis.

Est-ce que ça existe encore?

L'amour romantique

en mai 2018,

est-ce que ça vibre encore?

Dis.

Est-ce que ça vibre encore

dans le coeur des gens?

 

Quand tout sombre

dans la pornographie

et les coups d'un soir?

Quand tous se satisfont

jour après jour

de petits plaisirs coupables

pour satisfaire leur ego?

Quand l'Autre ne devient

que chair à baisons physique

et à déguster sans modération

pour une heure ou deux

alors qu'il y manque

le poivre et le sel,

le vin spirituel

du grand amour?

Quand l'Autre n'est plus

qu'une belle gueule

et un joli cul

à dévorer sur Tinder

avant de le jeter

par-dessus le pont

de nos piteux ébats sexuels?

Quand l'Autre

ne sera jamais la source

d'une fable enfantine

qui naît et grandit

entre une femme et un homme

en créant

le Grand Amour naïf

bien mieux

que tous les Grands Soirs

ensanglantés au canif

qui n'accouchent

que de rêves avortés

et de désillusions morbides;

bien mieux que ce lit défait

et ces traces de sexe

effaçant toute poésie

romantique

comme un crime parfait

perpétré contre l'amour

érotique.

 

Roméo et Juliette

où êtes-vous?

Tristan et Iseult

ou êtes-vous?

 

J'ai des frissons

qui parcourent

ma colonne vertébrale

lorsque nous montons

à la verticale

au sommet 

de nos orgasmes.

J'ai des free sons

dans ma tête

et mon coeur

en écrivant notre ballade

comme au temps

des troubadours.

 

Si tu pouvais

rester un jour de plus

près de mon coeur,

ce serait un jour de plus

de bonheur.

Si tu pouvais

rester un jour de plus

à me dire que tu m'aimes

ce serait un jour de plus

où tes yeux me donnent à boire

et ouvre mon univers à la joie

de vivre,

de vivre,

d'être ivre de toi.

 

Si tu pars,

je deviendrai vraiment vieux.

Si tu pars,

je ne serai plus ce jeune homme

rieur et enchanté

de te savoir amoureuse

quand tu me vois.

Si tu pars,

c'est comme si demain

le soleil ne se levait plus;

c'est comme si demain

je n'avais plus le courage

d'aimer encore

pour de ne pas sombrer

comme tous les autres

dans la pornographie

des plaisirs et des corps

qui se prennent

et se jettent

comme des kleenex

après le sexe.

 

Dis-moi tout

sauf que tu pars

loin de nous.

29/03/2018

Ne te repends pas de notre amour

Quand tu t'enfuiras

loin de nous deux

pour réussir ta vie

loin de moi,

ne te repends pas,

ne regrette pas,

mais n'oublie pas.

 

J'étais le poète de ta vie

si ce n'est l'homme

de toute ta vie.

J'étais celui qui était capable

de t'aimer dans un lieu

mal famé

fréquenté d'hommes

ivres de sexe,

de femmes légères

qui ne voulaient pas l'amour

mais juste leur argent.

 

Je pourrais me pendre

de t'avoir tellement aimé

et de souffrir seul

sur mon lit de croix.

Je pourrais mal finir

mais cela ne saurait

honorer la mémoire

de notre grand amour.

Et toi, tu pourrais te repentir

d'avoir menti à notre amour

et de m'avoir aimé

alors que tu ne devais

pas m'aimer

en ces lieux de débauche.

 

Mais ne te repends pas,

Bébé.

Non. Ne te repends pas,

mon ange.

L'amour ne se commande pas.

Il vient comme il vient.

Et il va comme il va.

L'amour ce n'est pas le sexe.

C'est d'abord ce feeling fabuleux

qui est né entre toi et moi,

ce feeling qui nous rend si heureux

quand nous nous rencontrons

dans ton petit studio

et quand nos corps s'enlacent

comme deux colombes

sur une place publique,

comme deux désespérés

de l'amour

sur une place de Vérone

qui ont parfois envie

de mourir

pour ne pas devoir

se quitter,

qui ont parfois l'idée

d'en finir

pour ne pas finir

avec notre amour.

 

C'est toi et moi.

Mais surtout

ne te repends pas,

Bébé,

d'être montée aux cieux

des amours impossibles

avec ton poète

et de redescendre seule

sur Terre

pour continuer ta vie

avec un autre amour possible

qui n'aura pas notre goût

de folie et d'utopie,

nos odeurs punk

de No Futur,

nos yeux qui sentent la poudre

et prennent ce regard de foudre

quand nous nous faisons

des câlins orgasmiques

sur notre volcan de joie.

 

Je suis le Black

et toi tu es le White.

Je suis Black,

l'homme de toutes les migrations

et toi tu es White,

la femme de toutes les tentations.

Laisse-moi encore

me soumettre à tes tentations,

mon amour.

Laisse-moi encore

jouer une symphonie

sur tes velours.

Laisse-moi me souvenir

toute ma vie

que toi et moi

cela était possible

si je n'avais pas été ce migrant,

ce pauvre gars solitaire

parcourant les océans et les terres

à la recherche du grand amour.

 

Je suis arrivé à mon port

avec toi, Bébé.

Je suis arrivé pas loin de la mort

avec toi, Bébé.

Mais c'est toi

qui m'a redonné la vie

que j'avais perdu sur la route.

Mais c'est toi

qui va repartir

sur la route

en me laissant seul

à me souvenir de notre mirage,

de notre folle histoire dans le désert,

de ton oasis de beauté et de ton eau,

de ta chevelure et de ta bouche,

de tes yeux et de ton corps

qui me rendaient virilité

et tant d'espoir,

qui me rendaient jeunesse

et tant de joie.

 

Mais ne te repends pas.

Tu resteras mon grand amour

même si je fais l'amour

à d'autres filles passagères

de mon navire;

même si,

pour ne pas mourir

en me tuant naturellement,

je couche avec des bad girls

en pensant à nous,

à notre maison au bord de mer,

à notre enfant jouant

dans le sable,

à notre vie heureuse

et notre retour à la maison

des amoureux pour la vie.

 

Je suis Black,

l'homme de toutes les migrations

et toi tu es White,

la femme de toutes les tentations.

 

Laissons nos corps se soumettre

à nos tentations

et nos coeurs s'aimer

malgré la séparation

et la douleur de nos âmes.

 

 

28/03/2018

Terres agricoles au mois de mars

Je cherchais

quelque hypothétique

monnaie romaine

ou gauloise

abandonnée

sur la terre

du guerrier romain

des Jonchères

dont la tombe

se situe par ici

tout près de chez moi.

 

Je cherchais mais en vain

pour cette fois

comme on cherche l'amour

en des terrains boueux

avec si peu de chance

d'aboutir à un amour fabuleux.

 

Et je suis tombé alors sur 

cette image

que j'ai retravaillée

dans mon petit atelier.

 

C'est alors que la nature

me montra encore une fois

son visage surnaturel.

 

2018-03-28 15.38.13.png

Terres agricoles prises dans la glace de mars

 

 

Parkinson et Alzheimer

Quand tu arrêteras

le plus vieux métier du monde

est-ce que ma tête

s'arrêtera de tourner?

 

Quand tu me diras

qu'il ne faut pas,

qu'on ne doit pas

commencer 

une vraie relation

de crainte de ne plus

pouvoir se quitter

et que tu te sentes

prise au piège

de l'amour,

au piège d'un homme

un peu trop trop vieux

qui ne pourrait assumer

assez longtemps

la charge de notre enfant,

un homme à charge,

malade ou mort,

est-ce que la charge émotionnelle

sera trop lourde à supporter

pour ton nomade suicidaire

tombé amoureux de ta lune,

tombant toujours amoureux

d'histoires impossibles,

d'impasses romantiques,

ce Peter Pan refusant de vieillir

et qui ne veut voir

que l'amour fleurir

sur ton visage

pour ne jamais mourir

vieux con débile et sénile,

grabataire,

Alzheimer et Parkinson

et toute cette lamentable chanson

de nos maladies honteuses

de vieux croûtons

radotant la litanie

de nos traîtres maux.

 

Parkinson et Alzheimer

vous ne serez jamais

les bienvenus au pays

de Bonnie and Clyde

parce que

Bonnie and Clyde

c'est encore elle sur la moto

de mon éternelle poésie,

passagère d'un rêve fou,

passagère de l'anarchie

qui tue la mort,

qui tue le temps,

qui tue la maladie,

pour nous donner

la seule maladie valable

en ce monde:

la maladie d'amour.

 

Oh Working Girl!

quand tu arrêteras

le plus vieux métier du monde

est-ce que ma tête

s'arrêtera de tourner

en tandem avec toi

la plus belle histoire d'amour

que le XXIème siècle

ait pu inventer

pour tuer la haine et la guerre?

Pour tuer la vieillesse 

et nos corps qui se rident

et se détériorent

comme une obsolescence programmée

par nos gênes?

 

Ou continuerons-nous

notre histoire

pour que tu me gardes debout

et toi dans mes rêves fous

de jouvence amoureuse éternelle;

pour que ma tête ne s'arrête

jamais de tourner

la love story

la plus grande et fameuse

au monde;

la love story qui tue

la  terrifiante haine;

la love story qui tue

toutes les guerres;

afin que l'amour

devienne number one

dans le coeur des gens

et que l'argent

perde sa putain

de first position

dans l'esprit des gens? 

 

 C'est nous deux

Working Girl.

C'est nous deux

qui avons inventé

tous les tours de passe-passe

du magic circus

pour créer cette magie

intergénérationnelle

entre cette bad girl de 30 ans

et ce old man de 59 ans.

 

C'est nous deux.

Et je serais vraiment

l'homme le plus malheureux

au monde

si je devais interrompre

le plus famous film

de la plus géante histoire romantique

que le XXIème siècle ait connu.

 

Tire la prise, Bébé,

et la lumière s'éteindra.

Mais dans le noir,

je te ferai encore l'amour

tous les jours.

 

Tire la prise, Bébé,

et la lumière s'éteindra.

Mais en partant

loin de nous

tu resteras mienne

et je resterai dans le noir

à inventer la naissance

de notre enfant,

le bord de mer

et sa plage de sable,

notre maison "Rising Shine",

notre bateau " Te Iubesc",

le soleil levant

et les soleils couchant

sur notre amour.

 

A toi de faire

le  choix de ta vie

et à moi d'accepter

ta réponse quel que soit

le prix de l'amour à payer.

 

27/03/2018

Amour et Révolution

Avril 1988

a-t-il accouché

de filles hors du temps?

Avril 1988

c'était toi et elle

qui arrivaient sur la Terre.

Elle, cette chanteuse

à la fragilité du papillon

qui se perd dans la confusion

quand elle monte sur scène

et ouvre ses ailes

à son public

mais se sent beaucoup mieux

hors de scène

quand elle rejoint l'anonymat,

la nature, et les animaux.

 

Les filles d'avril

sont difficiles

et 1988

a donné naissance à d'étranges fleurs

d'amour et de liberté.

 

Tu as la peur panique

de te montrer nue

au monde entier.

Et pourtant tu niques

avec tant d'hommes

que le monde entier

est à tes pieds.

 

Tu as la peur panique

d'être une star.

Tu préfères l'anonymat

et te cacher dans ton terrier

comme la marmotte que tu es.

Et quand tu en sors

c'est pour siffler les garçons

pour qu'ils viennent

te rendre visite

et remplir ton garde-manger.

 

Tu as besoin d'argent.

Mais tu as encore plus besoin

d'amour.

Tu as besoin d'argent.

Mais tu te sens mieux

une fois que les hommes

ont quitté ton studio

et que tu te retrouves seule

à attendre le suivant.

 

Tu as besoin d'amour

et cet amour tu me l'as donné.

Tu as besoin d'amour

mais un jour

tu donneras cet amour

à un autre

même si tu ne veux pas

d'un autre actuellement.

 

Confusion amoureuse

devant un cas extra-terrestre,

un cas de science amoureuse

avec cette faille temporelle.

Notre amour n'a pas existé...

 

Confusion amoureuse

devant cet homme que tu aimes

mais un peu trop vieux pour toi,

mais un peu trop marginal pour toi,

mais un peu trop sans argent pour toi,

mais un peu trop romantique pour toi,

mais un peu trop de tout

mais tellement beaucoup

pour toi

 

Comment allons-nous

nous quitter

toi et moi?

Comme le motard et sa passagère

qui passent entre un train coupé

en deux avant de se recoller?

Illusion d'optique parfaite

d'un amour qui n'a pas existé

mais qui a existé?

Faille temporelle inventée

par ton poète?

Sur un air de Dillon

qui chante pour Cendrillon

la petite souillon

qui a aimé son prince-amant

mais qui conserve une peur panique

de jouer sur scène avec lui

parce que le public

s'attend à autre chose

que ce glamour douteux?

Parce que la famille

s'attend à autre chose

que ce type sans fortune

qui a fait faillite?

Parce que l'amour

s'attend à autre chose

qu'une fille de trente ans

qui couche sur l'oreiller

à l'oreille réjouie de son poète,

et avec son humour fracassant,

qu'elle répondrait

qu'elle est la mère de son amant

vieux de soixante ans

si elle devait répondre

à cette question indiscrète

devant les amis ou collègues de travail?

Parce que l'amour

s'attend simplement à autre chose

qu'une fille magnifique de trente ans

amoureuse d'un vieux poète de soixante ans

déjà plein d'amour et d'enfants?

 

Ton humour sauve tout.

Et d'abord notre amour.