08/04/2018

Auto-conférence de Tolbiac

ça pue la pisse et l'ammoniac

pour le gouvernement Macron.

Les étudiants et étudiantes

vont faire Mai 18

avec les cheminot(e)s,

les pilotes, stewards, hôtesse de l'air,

les médecins, infirmiers et infirmières,

les retraité(e)s,

les déclassé(e)s,

les chômeurs et chômeuses,

les éboueurs et éboueuses,

avec tout ce que compte

la France d'insurrection,

de supplice,

d'adversité,

et de courage.

 

C'est la fin du néolibéralisme.

Réjouissons-nous tous.

C'est la fin du règne des dinosaures.

Avec Léo Ferré,

nous sommes tous des chiens et des chiennes,

mais des chiens et des chiennes malicieux, malicieuses.

Avec Léon Blum,

nous sommes tous pour les libertés sexuelles.

Tous putes et salopes,

mais fidèles à nos idéaux.

Avec le poète inconnu,

tous prêts à monter aux barricades,

tous prêts à la révolution romantique,

tous prêts à changer

ce monde de prédateurs

qui nous étouffent et nous tuent.

 

A vous tous, étudiantes et étudiants,

d'être les fantassins de notre révolution.

Le poète inconnu est avec vous tous

en chair et en esprit.

 

"Si l'offense est générale

nous voulons le débordement général"

Frédéric Lordon

Rendez-vous le 5 mai 2018,

Paris, Place de la République.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.