30/04/2018

Avicii Code (Codex censured)

Si tu es un anar

tu sais bien que l'argent

ne sert pas à l'accumulation

des biens et des capitaux

mais à leur distribution

autour de toi

afin de casser les injustices,

de rétablir l'équilibre,

de donner aux plus faibles

l'espoir de se relever

et de se révéler

dans un nouveau rôle

d'êtres humains respectés,

un nouveau destin,

un nouveau projet

qui ne les condamne

pas à l'insignifiance et à la tombe.

 

Si tu es une anarchiste,

tu sais bien que si tu uses

de ton joli corps

pour prendre de l'argent

aux plus riches,

tu le redistribueras aussi

pour ta famille pauvre,

celles et ceux que tu aimes

et que tu veux protéger

à n'importe quel prix

fusse au prix de ta chair offerte.

Et tu sais bien qu'en offrant

ton corps à l'inconnu qui passe

tu fais le sacrifice

d'un amour qui t'attend,

qui t'aime, qui te protège

et te défend

dans tes choix, ton parcours,

tes décisions stigmatisées

par tous les capitalistes du monde

qui eux ne connaissent rien

à l'anarchisme,

à la prostitution libre,

et s'imaginent que seule

la violence, la froideur, le mensonge,

la fausse séduction, l'infidélité, et le vol

animent le coeur

des filles et des garçons anarchistes.

 

Avicii, DJ Anarchiste,

DJ qui ne comprenait pas

l'accumulation des capitaux

entre les mains

de quelques gangsters puissants,

ce 1% de très riches

auquel il appartenait désormais

à l'insu de son plein gré

et pourquoi lui

devait être si riche si jeune

et tant de gens si pauvres

tout le temps.

 

Si tu regardes la vidéo

"Addicted" d'Avicii

tu auras compris

l'énigme de sa disparition

trop soudaine,

trop évidente,

trop compréhensible

dans ce monde fou

qui donne tout à quelques-uns

et quasi rien à un milliards de personnes

sur cette Terre.

 

Le 5 mai

pense aussi au testament laissé

par cet ange de beauté et de providence,

cet anar qui refusait

ce rôle assigné par leur code à eux

horripilant et haïssable

de grands capitalistes arrogants.

 

AVICII  CODE

 « Quand j’ai commencé à gagner de l’argent, je me suis rendu compte que je n’en avais pas vraiment besoin. Quand vous gagnez autant d’argent dont vous n’avez pas besoin, la chose la plus sensée, la plus humaine et la plus évidente, est d’en donner aux gens dans le besoin. »

AVICII

Les commentaires sont fermés.