30/04/2018

Révolution d'amour

J'aimerais encore

tomber d'amour

tomber tomber tomber

d'amour

et me relever de ma tombe

en faisant la bombe

en faisant l'amour

en faisant le mort

la nuit avec toi

où tu me réveilles

tout doucement

avec tes mains

glissant sur mon sexe

pour que je sente

que ma bite est bien vivante

et que mon lit n'est pas gelé

par le manque d'amour

de ce monde indifférent

de ce monde inconscient

de ce monde

qui ne comprend pas

que sans révolution des moeurs

eh bien tout simplement tu meurs,

nous mourrons tous

du manque d'amour,

du manque d'attention,

du manque d'attraction,

du manque de compréhension

parce que le profit

et la compétition

sont devenus la seule chose qui compte

pour leurs yeux aveuglés,

le profit comme une obsession,

le fric par-dessus tout

alors que l'amour

se traite par-dessous la jambe

comme une vulgaire affaire

de commerce

où leur win-win

sont le plaisir et l'argent

mais que l'amour est le grand absent

que l'amour est le grand perdant

de ce couple éphémère,

de ce faux couple

comme deux êtres

qui sont tombés dans le piège

de leur société capitaliste,

comme deux êtres

qui ont renoncé à l'amour

pour accepter le jeu de leur soumission

à la domination de ce monde.

 

Non! Bébé!

Je ne te fais pas l'amour

contre de l'argent.

Tu ne me suces pas

pour sucer mon fric

mais mon fric

devient juste l'expression

de l'amour que j'ai pour toi

du besoin que tu t'en sortes

et que tu fasses de ta vie

un océan de bonheur,

un océan d'ouverture

vers ton futur

avec tout l'amour

que tu portes en toi,

avec toutes tes larmes

que tu gardes en toi et pour toi,

avec toute cette eau

que tu dois cacher à ta famille,

avec cet ouragan de feu

que tu dois cacher aux tiens,

avec cette révolution

que tu ne peux pas déverser

sur ce vieux monde

pour le féconder

de ton génial amour,

de notre amour révolution,

de tout ce qui nous tient ensemble

malgré tout ce qui nous sépare,

de tout ce qui nous tient ensemble,

malgré l'âge, la situation,

nos angoisses de rater

notre union et notre amour

si nous sortons du jeu

si nous sortons de leur jeu

si nous faisons l'amour

par amour

et non l'amour contre de l'argent

et que nous inondons

ce vieux monde de notre révolution,

de nos coeurs

qui battent l'un pour l'autre,

qui se battent pour la liberté,

de nos coeurs

qui n'ont pas froids ni peur

de se perdre

puisque nous nous sommes trouvés

et que cette trouvaille

ils ne peuvent nous l'arracher

même si je tombe,

si je tombe, tombe, tombe d'amour

sur le champ de bataille

devant l'Arc-de-Triomphe

sur les Champs-Elysées.

 

Bébé, je te prends avec moi

dans le tout Paris.

 

Les commentaires sont fermés.