06/05/2018

Nous ferons tomber Macron et l'ultra-libéralisme

Les médias veulent

de la violence et du sang

pour raconter l'Histoire

et garder le Général Macron

au pouvoir?

 

Ils n'auront pas ce bonheur là.

Nous sommes non-violents

et non-violentes

et notre cause a raison

parce que c'est la raison

du coeur et non de leur cynisme.

 

Les médias veulent

plus de sadisme,

de domination et de soumission?

Plus de Sade et encore moins d'Hugo?

Plus de liberté dévoyée et pornographique?

Encore moins d'érotisme romantique?

Nous opposons à leurs valeurs faussées

notre lecture de la liberté,

de l'amour, et du non-marché

devant leurs marchés spéculatifs

et le sexe tarifé

d'une façon ou d'une autre,

d'un usage des corps

comme dernier outil de consommation,

comme ultime outil de viol des consciences

et des corps,

comme outil de chantage

et de corruption,

de répression et de guerre.

 

Stop Macron!

Mai 68 a fait moins bien

que Mai 2018 fera.

C'est une révolution douce,

réfléchie, pensée,

zen,

évolutive, transgressive,

éruptive, émotive,

une locomotive d'amour

qui nous pousse à agir

d'une autre façon

dans nos rapports humains.

 

Si nous, Helvètes trop satisfaits,

trop satisfaites de notre situation

de privilégié(e)s

nous ne comprenons pas le sens

de Mai 2018,

si un journaliste nous voit

dinosaures d'un autre temps

alors que les dinosaures

dévoreurs de conscience,

gros mangeurs et gros consommateurs,

se sont eux et leur pensée néolibérale,

c'est alors que l'aveuglément philosophique

est complet

en nos contrées trop tranquilles.

 

Si Sade est au pinacle

de leurs idéaux,

alors déboulonnons la liberté sadienne

et donnons à la liberté baudelairienne

des airs de conquêtes et de victoire.

 

Adolescentes,

adolescents,

à vous de pousser ce monde

qui dort encore

sur ses deux oreilles

d'une façon indécente et scandaleuse.

 

Que dire de cet édito has been?

Du pipi de caniche

au service de la chienlit néolibérale?

https://www.24heures.ch/signatures/editorial/mai-68-si-es...

 

P.S. Sorry, cher Monsieur Ansermoz, mais s'il n'y a plus d'utopie possible alors il n'y a plus de futur possible à notre société.

Le test non-violence de notre Manif Pot-au-Feu

Le test non-violence est concluant. Au final, les héros sont tous revenus sains et sauf à la maison avec moi. A l'exception de 3 fleurs de pavé semées durant le parcours comme les cailloux blancs d'un certain Petit Poucet...

Alors je vous les présente en image ces testeurs de démocratie et de liberté. Voici:

 

20180506_074927.JPG

La panoplie armée complète de l'anarchiste révolutionnaire

de Mai 2018 (manque à l'appel 3 fleurs de pavé du petit Marseille

sans doute destinés à Macron et son gouvernement

pour qu'ils quittent la maison de l'ogre financier

et retrouvent le chemin de la liberté et des familles déshéritées)

 

20180506_074954.JPG

En tout bien tout honneur,

je vous présente d'abord Zade,

la grenouille de bordel,

qui se transforme en princesse du peuple

grâce au baiser de Zadig, le papillon

 

20180506_075015.JPG

Zadig, le poète anonyme, qui parle à l'oreille du peuple

 

20180506_075031.JPG

"Fleur de pavé" l'unique rescapée de l'aventure.

Les autres ont été semées sur le chemin entre Opéra et Bastille

 

20180506_075107.JPG

"Sioux happy" notre machine à raccommoder la République

(inspiré du mouvement de sécession californien après l'élection

d'Orange Mécanique Donald Trump)

 

20180506_075155.JPG

Sans l'amour du peuple, pas de révolution possible

 

20180506_075223.JPG

"Fausse-monnaie Farinet"

En vrai, testone tessinois de la Renaissance (1529)

avec Saint-Pierre ouvrant les portes de la Renaissance

et de la Reconnaissance au peuple

et un cheval portant un ange

avec l'inscription

"In libertate sumus".

Si le monde continue de cette façon,

Monsieur Macron,

il n'y aura pas que le Bitcoin et l'Euro.

Il y aura création partout

de monnaies de solidarité

tirées de forges clandestines

par toutes les tribus, tous les villages,

toutes les régions menacées de mort

par vos politiques désastreuses,

afin de créer leur propre protection commerciale

et se défendre contre vos prix de fou

à l'échange des salaires de misère

que vos multinationales et autres firmes

laissent au peuple.

Cette prophétie se réalisera

si vous continuez cette folie néolibérale

et que la majorité vous donne finalement raison

d'écraser les autres.

 

Billet 5001 de ce blog,

réalisé à Paris Bastille le 6 mai 2018