22/05/2018

Le plan banlieue de la FI, c'est Daesh et le terrorisme?

Maman Biberon Mélenchon a-t-elle une tête d'imam extrémiste qui pousse les jeunes désoeuvrés, chômeurs, éjectés de la start-up entreprise de Macron, vers le terrorisme?

Pour Malek Boutih ça semble très affirmatif. La FI ne serait qu'un nid saoudien (grassement payé par les princes du Golf, pas comme le PSG soutenu par le beautiful people parisien) prêt à mettre à feu et à sang la France. D'ailleurs, les attentats de Paris en 2015, et l'attaque sur la rédaction de Charlie Hebdo, sont signés France insoumise.

Vous avez tout compris, Monsieur Boutih. Au prochain attentat sur le territoire français, portez plainte contre Cheikh François Ruffin qui est un fakir hyper dangereux prêt à destituer votre président Macron et à instaurer la charia populaire au pouvoir quand il sera devenu président de toutes les Françaises et de tous les Français (car ce qu'Allah veut se réalise un jour ou l'autre...).

Cher Monsieur Boutih, vous faites du Zemmour à l'envers. Un insoumis, une insoumise, ne sera jamais un pion avancé de l'échiquier du wahhabisme. Mais, par contre, si la France des Sarkozy, Hollande, Macron n'avait plus l'indécence de bisouter et câliner les princes du Golf, allant jusqu'à la honte suprême d'offrir la Légion d'honneur à sa majesté royale d'Arabie Saoudite contre l'achat juteux de quelques avions militaires sophistiqués sortis des usines Dassault, on pourrait alors demander à Lafarge-Holcim, le cimentier franco-suisse qui a engraissé Daesh pour nourrir davantage de très braves actionnaires, de bétonner vos certitudes magistrales sur l'obélisque de Ramsès II se dressant à Paris sous le nom d'obélisque de la Concorde en y ajoutant que la France insoumise a tenu, dans les années 2010-2020 un langage hiéroglyphstique mystérieux dont Malek Boutih ne maîtrisait ni les symboles ni le plan visionnaire à part celui qui lui faisait tant peur: qu'un député élu par le peuple aussi méchant et haineux que François Ruffin devienne un jour le fakir président de la République décidant de remplacer le bonnet phrygien par le pschent de l'empire des pharaons, histoire de vous donner une leçon de terrorisme culturel et histoire de ramener les deux terres, la banlieue africo-arabophone et la capitale blanche, dans la même République solidaire et fraternelle.

Bonnet phrygien by cyrille   
 La coiffe de pharaon, le pschent, dont François Ruffin a décidé qu'il serait le symbole de la VIème République en le démocratisant afin que chaque Française et chaque Français obtiennent le pouvoir pharaonique d'être citoyenne et citoyen à part entière de la République française (c'est une Fakir news, attention au Fake).
 
P.S. Attention, cher Malek Boutih, à 2 minutes 17 secondes de ce Blues offert ci-dessus, il y a une Che Guevara en jupon qui apparaît dans toute sa beauté métissée. Elle pourrait bien foutre le feu à la République FI et à son plan érotico-kalachnilovenique.