31/05/2018

Initiative monnaie pleine, la thune et la fortune

Un billet qui s'adresse aux futurs déçus de la votation (est-ce que l'initiative de la gauche citoyenne a une seule petite chance de l'emporter sur l'ensemble des partis et des élus dont seulement 9 semblent favorables à l'initiative https://www.rts.ch/info/suisse/9518811-l-initiative-monna... ?).

Votre argent est-il en parfaite sécurité dans un système qui spécule avec frénésie sur tout et y compris sur des crypto-monnaies qui sont du vent et dont la Civilisation humaine aura oublié leurs noms, puisque fantôme et sans prise avec le réel (qui pourra, dans deux cents ans, faire oeuvre de collectionner des Bitcoins et raconter leur histoire monétaire à travers du vécu, un atelier d'origine, un pays, un moment de l'Histoire de l'Humanité hein? Qui?)?

Votre argent n'est plus en parfaite sécurité dans des établissements qui ont failli couler en 2008 sans leur sauvetage in extremis par... l'argent du peuple.

Votre argent ne produit plus aucun intérêt, voir obtient des intérêts négatifs. Si vous donnez un billet de fr.100.-- à la naissance de l'un de vos petits-enfants sur un carnet d'épargne, dans 20 ans il risque de toujours valoir fr.100.-- alors que le prix de la vie aura au bas mot doublé. Perte sèche fr.50.-- minimum.

Alors voilà. Si la banque a toujours raison et que nos élu(e)s avec leur soutien aux lobbies, laissons-les à leur (dé)raison. Il y a un moyen magnifique de donner du lustre à de vraies monnaies: s'intéresser à leur histoire, leur naissance, leur développement. Donner le goût à nos enfants de la collection des monnaies avec, en prime, une belle chance pour eux de jouer aux détectives, de s'instruire sur l'Histoire de l'humanité, de la construction des empires puis des pays, à travers une monnaie officielle ou une fausse monnaie, avec la chance de tenir entre leur main un trésor, une monnaie qui circulait du temps de leur arrière-arrière grand-mère, par exemple, où de contempler un magnifique sesterce de l'époque de l'empereur Hadrien (je sais, c'est interdit en Suisse mais les musées ne sont pas très attractifs pour la monnaie avec des vitrines qui enferment les petites et grandes pièces historiques s'en pouvoir les manipuler, les scruter à la loupe sous la lumière naturelle du soleil, la plus belle des lumière pour la monnaie, en rêvant que leur petite pièce de rien du tout circulait il y a deux milles ou davantage entre les mains des gens).

Donc, voilà. Si vous êtes déçus et inquiets de ce que les banques font de vos économies, il y a une solution toute trouvée. Devenez numismate amateur, amatrice. Vous aller découvrir de magnifiques choses en vous cultivant davantage avec la promesse que ce que vous achèterez ne perdra pas de valeur (sauf à vous faire arnaquer par un malotru qui vous refile une fausse pièce sans valeur pour une vraie monnaie de valeur. Mais attention il y a aussi des fausses pièces frappées dans des ateliers clandestins d'époque qui peuvent valoir une petite fortune et cela à toutes les époques anciennes).

Pour ne s'intéresser qu'à la monnaie helvétique, il y a en a de splendides durant (pas beaucoup hélas puisque notre monnaie est la plus conservative au monde dans son imagerie) et d'avant l'instauration de la monnaie fédérale et qui remontent même jusqu'à l'époque romaine (par le passage des Romains sur notre territoire) et gauloise (Sequane helvète).

Même sans posséder des monnaies antiques hors de prix (l'étrangeté des lois fédérales et européennes voulant que ce qui est interdit officiellement de collectionner d'un côté est permis de l'autre pour les très riches collectionneurs de monnaies...), il est possible d'en trouver des pas très chères par Internet sur E-bay par exemple, mais attention aux arnaques et copies non déclarées comme copies ainsi qu'aux risques du passage de la douane... Les antiquités ne circulent plus de nos jours...

Sans remettre en cause la volonté des scientifiques et archéologues de préserver les sites antiques des fouilles sauvages par des personnes cupides qui ne cherchent que l'intérêt financier immédiat, il faut laisser aux amateurs le droit de rêver et de collectionner de très belles choses afin qu'elles ne disparaissent pas entre les mains de barbares qui ne s'intéressent qu'à la valeur or, par exemple, à défaut de pouvoir vendre au prix inestimable d'une monnaie antique... Rien de plus insupportable qu'imaginer un morceau d'Histoire engloutie par la fonte juste pour obtenir sa valeur or sur le marché. Et pourtant, oui, beaucoup d'antiquités circulent sous le manteau et certains n'hésitent pas à couler leur longue histoire pour en faire un banal lingot d'or recyclé!!! Alors si parfois un amateur, une amatrice sauve une monnaie du naufrage insensé en plaçant son argent de manière utile pour sauver un trésor, ne l'enfermez surtout pas dans une prison, Messieurs de la bonne conscience et de la loi. Il fait oeuvre de civisme jusqu'à preuve du contraire. 

Une monnaie pleine, c'est d'abord une monnaie authentique chargée d'Histoire. Une monnaie pleine, c'est émouvant car elle raconte l'histoire des gens, d'un passage sur un territoire (au fait, c'est un peu trop rigide de dire qu'un trésor découvert sur un territoire donné appartient au pays de la découverte parce qu'une monnaie ça circule de tous temps, de toutes les époques et qu'à part son atelier de frappe et de fabrication, elle n'a pas d'identité territoriale).

Je suis parti de l'initiative "monnaie pleine" pour vous emmener loin dans la numismatique. C'était pour vous dire que si vous ne faites plus confiance aux banques et que vous ne pensez plus faire fructifier votre argent sur un compte bancaire qui ne vous offre plus rien du tout, sauf de la passivité devant votre argent, en vous condamnant à prendre un certain risque involontaire, ils vous restent à investir votre argent dans la collection de vieilles pièces de monnaie (les anciennes pièces d'argent helvétiques ne valent souvent pas beaucoup plus que les pièces actuelles mais qui sait si la valeur marchande de l'argent, dans 15 ou 20 ans, ne vaudra pas trois ou quatre fois plus vu sa raréfaction et si le nombre de collectionneurs et de collectionneuses ayant augmenté de façon exponentielle, vos monnaies obtiendront peut.être une belle plus-value numismatique...) Une thune de 5 francs 1967 en très bel état obtenu à fr.7.-- aujourd'hui vaudra peut-être fr.30.-- dans 20 ans... Alors...

Enfin, pour vous faire rêver un peu plus haut, des pièces de collection à haute-valeur numismatique achetées dans les années 90 aux enchères à Fr.60'000.-- se revendent aujourd'hui parfois à hauteur de fr.600.000.--!!! Une seule pièce de monnaie qui ne prend pas de place et qui se remarque à peine si on ne donne pas le coup de projecteur dessus. Alors franchement, moi la banque j'oublie et pour tout ce que je vous ai déjà dit, je préfère nettement la numismatique à un mauvais placement financier d'un billet de fr.20.-- à la banque... Trois thunes d'argent pour fr.--20 francs...peut-être revendu fr.60.-- quand je marcherai avec une canne.

Pour ma retraite en plus, magnifique passion et passe-temps ainsi que d'échanges humains...et peut-être de quoi mettre de temps en temps du beurre dans mes épinards qui seront d'ores et déjà très chiches.

Devenez collectionneurs, collectionneuses. Vous ne le regretterez ni du point de vue intellectuel, ni du point de vue culturel, ni du point de vue financier. Et vos enfants et petits-enfants apprendront des tas de choses très intéressantes sur les cultures et les gens. Que du bonheur et de l'intelligence en plus pour tout le monde! Et même, pourquoi pas organiser une chasse au trésor autorisée par l'Etat pour les prochaines vacances avec un détecteur à métaux? Cela les fera sans doute saliver.

 

Les commentaires sont fermés.